Accueil » Actualités » Airbnb a lancé une charte anti-discrimination à signer pour utiliser ses services

Airbnb a lancé une charte anti-discrimination à signer pour utiliser ses services

Par Ruby Charpentier

Airbnb, la plateforme communautaire de location et de réservation de logements de particuliers a pris une décision importante il y a quelques jours, qui est passée inaperçue et qui montre pourtant une réelle volonté d’en finir avec certains comportements discriminatoires.

Il n’y a plus de place pour la discrimination sur Airbnb

Depuis un peu moins d’une semaine, les utilisateurs doivent signer une charte les engageant à faire preuve de respect envers les autres, en évitant les pratiques discriminatoires. Cette charte souhaite que clients et loueurs se traitent avec respect et surtout qu’ils respectent le principe de base de la déclaration des droit de l’homme en traitant tout un chacun : « sans jugement ou préjugé, et sans distinction de race, religion, origine nationale, ethnicité, handicap, sexe, identité de genre, orientation sexuelle ou âge ».

Plusieurs études ont montré que certaines personnes n’avaient pas les mêmes chances que d’autres de trouver une location, l’unique raison étant que certaines personnes à l’autre bout du monde, derrière leur écran, avaient un comportement discriminatoire. Une étude a par exemple montré que des personnes afro-américaines avaient 16% plus de difficultés à trouver une location aux Etats-Unis, uniquement à cause de leur nom.

Une charte anti-discrimination pour améliorer le respect entre les hommes

Airbnb veut faire la chasse aux discriminations et les personnes ne souhaitant pas signer cette charte, ne pourront tout simplement plus utiliser son service pour chercher un logement ou pour le mettre en location. Autre mesure, prise par Airbnb, une diminution de la taille des images de profil afin de les rendre plus discrètes et ainsi ne pas permettre de s’attacher à certains détails.

Airbnb va également mettre en place une équipe, dont le rôle sera de traiter uniquement les cas de litiges portant sur des discriminations, de cette façon certains utilisateurs ne respectant pas dans les faits, la signature de la charte seront supprimées de la base d’utilisateurs. L’entreprise veut prôner le respect entre les hommes et les femmes du monde entier et elle en fait un vrai défi ! Une initiative plutôt bienvenue…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Les navigateurs Internet Explorer et Edge ont perdu 300 millions d’utilisateurs en 2016

Pour Microsoft, 2016 est une catastrophe dans le domaine des navigateurs internet, non seulement EDGE ne parvient pas à connaître…

Fermer