Accueil » Actualités » Les opérateurs de téléphonie mobiles et la ville de Paris établissent la nouvelle charte

Les opérateurs de téléphonie mobiles et la ville de Paris établissent la nouvelle charte

Par Emmanuel

La ville de Paris et les quatre opérateurs de téléphonie mobiles sont tombés d’accord pour permettre l’élaboration de cette nouvelle charte parisienne concernant l’implantation des antennes relais. Ce projet sera soumis au vote du conseil de Paris les 15 et 16 octobre prochain. Selon ce projet l’implantation ou la modification des antennes relais répondra « à des critères de transparence et d’information, contenant l’exposition à un niveau aussi bas que possible tout en maintenant la couverture et la qualité de service à l’extérieur et à l’intérieur des bâtiments. »
La ville de paris a adressé un communiqué dans lequel elle déclare que cette charte prend : « en compte les préoccupations des Parisiennes et des Parisiens en conciliant l’aménagement numérique de la capitale en technologies mobiles avec la volonté de la ville de maîtriser l’exposition dans une relation partenariale de concertation renforcée. »

L’adjoint au maire de Paris mentionne que cette charte permet de remplir deux objectifs : « Avoir la meilleure couverture possible en matière de téléphonie mobile sur Paris et notamment pour les futurs déploiements 4G, et maintenir au plus bas possibles les niveaux d’exposition aux champs électromagnétiques ».

Les opérateurs de téléphonie mobile et la ville de Paris ont fixé deux niveaux de champs maximaux à ne pas dépasser dans les lieux de vie fermés afin d’être en conformité avec les seuils réglementaires mis en place par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La Maire de Paris précise que chaque année les opérateurs financeront une campagne de 400 mesures dans des établissements particuliers (Crèche, école, ….). Cela permettra ainsi aux 1200 établissements particuliers de Paris de bénéficier d’au moins une mesure tous les 3 ans.

L’association Robin des Toits estime que ce projet est un vrai recul. Elle précise que dans cette charte, il n’est plus fait mention de concertation locale auprès des mairies d’arrondissement. De plus le conseil de Paris avait voté en juillet 2010 que la renégociation de la charte de Paris devait se faire avec un objectif de 0,6V/m, alors qu’il est de 7 V/m avec le déploiement de la 4G.

Du côté des opérateurs on se félicite de cette charte comme le souligne le secrétaire général de Bouygues télécom : « Nous sommes très heureux de cette issue positive de la négociation avec la ville de Paris, car cette charte ouvre la voie à la 4G à Paris. »

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
DS413 et DX513 : un nas écologique et une nouvelle baie d’extension

Synology poursuit la publication de sa nouvelle gamme de NAS avec la sortie de son DS413, un nas 4 baies…

Close