Accueil » Actualités » Microsoft est devenu un membre Platinum de la fondation Linux

Microsoft est devenu un membre Platinum de la fondation Linux

Par Emmanuel

La guerre menée jadis entre Microsoft et Linux semble très loin et les deux entreprises viennent encore de faire un pas de plus l’un vers l’autre. Depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête de Microsoft, l’entreprise a décidé de se rapprocher de Linux. Cette fois, la firme de Redmond devient carrément membre Platinum de la fondation Linux.

Microsoft et Linux marchent main dans la main

Vous avez bien lu, il semble que la hache de guerre soit enterrée entre les deux OS, car il faut bien dire que si l’on prenait une machine à remonter dans le temps et que l’on aurait dit que les deux acteurs du secteur marcherait main dans la main, personne, mais absolument personne, n’y aurait cru !

On se souvient par exemple d’une phrase assassine en l’an 2000 proférait par le PDG de Microsoft, concernant Linux : « Linux est un concurrent difficile. Il n’y a pas de société appelée Linux, il n’y a même pas de feuille de route pour Linux (…) Cependant (Linux) a des caractéristiques de communisme que les gens adorent par-dessus tout : c’est gratuit» ou comparant cet OS à un cancer.

Microsoft de moins en moins fermé à l’Open Source

Les temps ont bien changé et il semble que les deux acteurs ont compris qu’il vaut mieux laisser de côté certaines rancœurs, car un partenariat est souvent plus profitable qu’une guerre ouverte. D’ailleurs pour le prouver, John Gossman, un membre de l’équipe chargée de Microsoft Azure, va disposer d’un siège au conseil d’administration de la Linux Fondation. Il pourra trouver à côté de lui d’autres acteurs qui ont fait le choix de rejoindre le club très fermé des membres Platinium de la Linux Fondation, comme Intel, Cisco ou Fujitsu par exemple.

L’entreprise n’en est d’ailleurs pas à sa première contribution comme le rappel Linux, en évoquant les projets : Open Container Initiative, R Consortium, Node.js Foundation, OpenDaylight, etc. Contrairement à Bill Gates à l’époque, Satya Nadella n’a pas peur de l’Open Source et l’a d’ailleurs montré en rendant libre : Visual Studio Code, Powershell ou le SDK de Xamarin par exemple.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
ifebo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ifebo
Invité
ifebo

Linux va perdre le contrôle de son OS et les utilisateurs le contrôle d’eux-même.
Dès que Microsoft sera dans la place les organismes gouvernementaux tel que la NSA

auront JOURNÉES PORTES OUVERTES en permanence sur les appareils qui utiliseront l’OS.

C’est la fin annoncée de Linux.

Plus dans Actualités
PhotoScan : une solution simple ef efficace pour numériser des photos papier

Les plus jeunes d'entre nous, n'utilisent aujourd'hui que leur smartphone ou un appareil photo numérique pour réaliser des photos, pourtant…

Fermer