Accueil » Actualités » Un deal gagnant-gagnant entre Apple et Google à propos d’iOS

Un deal gagnant-gagnant entre Apple et Google à propos d’iOS

Par Emmanuel

Selon le cabinet Bernstein, Google et Apple ont contracté un accord fructueux de part et d’autre. Apple gagnerait ainsi 3 milliards de dollars en proposant le moteur de recherche Google par défaut aux usagers d’iOS.

Un compromis juteux pour Google et Apple

Pour s’assurer la pérennité de son leadership mondial, Google a payé une somme de 3 milliards de dollars à Apple en 2017. En effet, cela lui permet que son moteur de recherche soit proposé par défaut sur iOS. De cette manière, Google peut développer encore un peu plus sa stratégie d’expansion sur les iPhone et les iPad.
Cela peut surprendre, puisque cette somme versée à Apple s’élevait à un milliard de dollars en 2014. Un des experts du cabinet Bernstein explique ainsi « [qu’] étant donné que les paiements de Google sont presque tous des bénéfices pour Apple, Google seul peut représenter 5% des bénéfices d’exploitation d’Apple cette année et peut représenter 25% de la croissance totale de ces bénéfices au cours des deux dernières années ».

Cet accord financier s’avère donc particulièrement intéressant pour Apple. Mais il l’est aussi pour Google, dans la mesure où la société américaine maintient par ce moyen, son monopole sur le marché des smartphones et peut donc plus facilement mettre en avant son écosystème, tout en ne laissant pas un autre concurrent s’accaparer cette niche d’utilisateurs.

Un moteur de recherche Google proposé par défaut sur iOS

Google propose aussi son moteur de recherche sur les appareils fonctionnant avec Android. Au total, la firme s’assure donc 96,38 % de parts de marché sur le mobile, ce qui en fait un outil difficilement contournable.

Ce même expert du cabinet, A.M. Sacconaghi Jr, estime qu’à moyen terme Google ne sera plus obligé de payer pour que le moteur de recherche de Google soit proposé par défaut, dans la mesure où sa popularité devrait rendre ce genre d’arrangement financier caduque, puisque les utilisateurs auront comme réflexe naturel de passer par Google même sur un iPhone. Toutefois, la firme de Mountain View ne semble pas vouloir prendre de risque à l’heure actuelle et ne souhaite pas offrir une opportunité à Bing par exemple.

En effet, aujourd’hui, les smartphones sous iOS représentent 50% des revenus de Google sur le marché du mobile. En 2016, les revenus de la société-mère de Google, ont connu une hausse de 20%. Ils se sont alors élevés à 90,3 milliards de dollars. En gros, Apple gagne de l’argent, merci Google et Google gagne de l’argent merci Apple ! C’est beau la concurrence…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Un design impeccable pour le Huawei Mate 10

La nouveauté en termes de smartphone de Huawei, le Mate 10, devrait ravir les esthètes. En effet, son design s'annonce…

Close