Accueil » Actualités » HTC se fait racheter partiellement par Google

HTC se fait racheter partiellement par Google

Par Emmanuel

On savait HTC en difficulté financière depuis quelques temps. L’annonce de son rachat partiel par Google n’est donc pas réellement une surprise. Cette revente partielle coûtera 1,1 milliard de dollars.

HTC, une entreprise en difficulté

C’est ce jeudi 21 septembre qu’HTC a annoncé le rachat partiel de ses activités par Google, pour un montant de 1,1 milliard de dollars. Ainsi, c’est la moitié des équipes du fabricant qui est impactée, ce qui représente 2000 employés, parmi lesquels ceux qui travaillent sur le nouveau smartphone Pixel, déjà fabriqué en collaboration entre HTC et Google.

Google a surtout racheté le service mobile d’HTC et ses ingénieurs. Le journaliste Evan Blass a donné des informations sur ce rachat, indiquant que les salariés d’HTC ont été conviés ce 21 septembre à une assemblée générale. China Times a confirmé cette information, indiquant que les bureaux d’HTC avaient été privatisés à cette date.

HTC garde toutefois son autonomie dans le domaine des objets connectés, et continuera à travailler dans le domaine de l’intelligence artificielle et sur son casque de réalité virtuelle Vive. Le groupe pourra donc préserver le nom de sa marque.

Un rachat partiel de la part de Google

Ce rachat n’est qu’une demi-surprise, dans la mesure où HTC avait perdu 75% de sa valeur en cinq ans, après avoir été un précurseur en matière de smartphones. Le fabricant taïwanais n’a jamais réussi à s’imposer sur un marché de plus en plus concurrentiel, pour ne représenter à l’heure actuelle que 2% des parts de marché.

La stratégie de Google est claire : être plus présent sur le marché des smartphones en concurrençant les deux leaders en la matière, Samsung et Apple, et en développant comme ces derniers en interne ses smartphones.

Ce rachat partiel d’HTC par Google n’est pas sans rappeler celui de Nokia par Microsoft. Le fabricant finlandais avait lui aussi pu maintenir sa marque, pour ensuite la vendre sous licence à HDM. Cela fait aussi penser au rachat de Motorola par Google, qui était alors uniquement intéressé par les brevets du groupe. Ce rachat partiel permet à Google de rafler un nombre important de brevets et dans ce domaine HTC était particulièremet innnovant et souvent leader pour de nombreuses technologies.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Un accord entre Google et l’ALPA pour un meilleur respect du droit d’auteur

Google a trouvé un terrain d'entente avec l'Alpa (Association de Lutte contre la Piraterie audiovisuelle) et signé un accord. Celui-ci…

Close