Accueil » Actualités » Une nouvelle arnaque découverte récemment sur Google Chrome

Une nouvelle arnaque découverte récemment sur Google Chrome

Par Ruby Charpentier

C’est l’expert en malware Malwarebytes qui a découvert un nouveau procédé qui contribue à faire planter votre PC via un script. Vient ensuite une proposition de solution qui vous conseille d’appeler un numéro surtaxé qui s’avère bidon.

Un script Javascript malveillant sur Google Chrome

Un script malveillant et pénible sévit actuellement sur Google Chrome. Celui-ci a la capacité de figer votre ordinateur si vous ne faites pas ce qu’il demande, à savoir appeler un numéro surtaxé bidon qui ne résout en rien le problème. Ce malware s’attaque spécifiquement aux versions les plus récentes de Google Chrome.

Et c’est à cause d’un code Javascript malveillant que les pirates parviennent à leur fin. Celui-ci se cache dans des publicités, peut débuter le téléchargement de milliers de fichiers, après vous avoir indiqué que votre ordinateur était confronté à un problème de sécurité. Ce téléchargement peut avoir lieu via la fonctionnalité « window.navigator.msSaveOrOpenBlob ».

Et c’est en téléchargeant un nombre colossal de fichiers que votre navigateur finit par bloquer, la mémoire et le processeur ne parvenant plus à faire face.  En effet, une fois que ce procédé est lancé, impossible de fermer le navigateur comme à l’accoutumée.

Une arnaque qui peut être contrée de manière efficace

Quant aux pirates, ils envoient un message indiquant à l’usager qu’il faut appeler la « hotline de Microsoft », ce qui bien sûr ne sert à rien, sauf à vous arnaquer dans la mesure où l’appel est surtaxé. Mais rassurez-vous, il existe des solutions pour remédier au problème. Tout d’abord, n’appelez surtout pas le soi-disant numéro de Microsoft.

Au lieu de cela, arrêtez Chrome par l’intermédiaire du gestionnaire des tâches, accessible via la combinaison suivante : « Ctrl-Alt-Suppr ». Et pour que cela ne vous arrive plus, des chercheurs de Malwarebytes recommandent de faire usage d’un bloqueur de pub, le code Javascript provenant bien souvent de là.

Ce type de virus n’est malheureusement pas une nouveauté, puisque un procédé proche avait été déjà découvert au mois de décembre dernier. Les hackers parvenaient ainsi à planter le PC en rajoutant des fichiers à l’historique de session. Cette faille, particulièrement efficace, avait toutefois été résolue.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Les mots de passe, c’est bientôt fini sur Windows 10

Les nouveautés qui apparaissent sur Windows 10 S semblent préfigurer ce qui va se passer ultérieurement pour Windows 10. Et…

Close