Accueil » Actualités » Facebook propose des formules payantes pour les administrateurs de groupes

Facebook propose des formules payantes pour les administrateurs de groupes

Par Ruby Charpentier

Ayant identifié une demande exploitable et monétisable, Facebook test de futurs abonnements payants pour les administrateurs de groupes : les « subscription groups ».

En test sur Facebook : des pack tout en un pour administrateurs de groupes

Facebook a décidé de se livrer à un petit test, visant in fine à proposer des abonnements payants pour des groupes. Ces dernières années ont été fructueuses pour le réseau social, qui a su commercialiser son service et cibler de nouvelles demandes potentielles. A présent la firme tourne son regard vers les administrateurs de groupes.

 

En cours de tests, des solutions sont donc actuellement proposées à des administrateurs de groupes désireux d’exploiter le réseau social et le vivier potentiel de clients qu’il représente. Nombre d’entre eux se livraient déjà à cette pratique, mais uniquement de manière « parasitaire », puisque utilisant parallèlement d’autres applications pour les mouvements d’argent.

 

Conscient de l’existence de ce marché, Facebook compte donc proposer lui même des packs sur mesure intégrant tous les outils nécessaires, que les administrateurs de groupes pourront directement utiliser, moyennant une contribution.

Facebook propose aux administrateurs des « subscription groups »

Selon le réseau social, l’idée viendrait des administrateurs eux-mêmes, dans le besoin de solutions permettant d’optimiser leurs activités et par conséquent leurs revenus. Répondant à cette demande, et par la même facturant des abonnements payants, Facebook lance donc une formule « subscription groups ».

 

Pour l’heure uniquement en test, ces groupes sur abonnement devrait ainsi voir leur tâches facilitées par un panel d’outil inclus, ce qui selon la firme de Menlo Park devrait les soulager et leur permettre de « se concentrer sur la production de contenu réservé aux membres ».

 

Les rentrées d’argent de Facebook étant quasi intégralement issus de revenus publicitaires, il va s’en dire que le géant compte étudier attentivement les choix des groupes concernés, pour déterminer si oui ou non ces produits payants trouveront acquéreurs. Pendant ce temps sur mobile, Apple et Google font déjà valoir le fait que les interfaces de gestion d’abonnements en passent nécessairement par iOS ou Android, et qu’un pourcentage leur reviendra comme le stipulent les conditions d’utilisation des plateformes de téléchargement d’applications.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Les soldes d’été de Steam durent jusqu’au 05 juillet

Comme c'est la tradition, Steam ouvre les festivités en proposant ses soldes d'été. Celles-ci ont débuté ce 21 juin. Et…

Close