Accueil » Actualités » Tablette Surface : le voile se lève sur ce low cost de Microsoft

Tablette Surface : le voile se lève sur ce low cost de Microsoft

Par Ruby Charpentier

Les bruits de couloirs de mai dernier se confirment, et Microsoft semble bien préparer une nouvelle tablette. Décliné en plusieurs versions, ce produit avoisinant les 400 euros viendra compléter la gamme Surface du géant de l’informatique.

Le code Libra n’est plus une rumeur, mais une tablette low cost

Alors qu’une information révélée deux mois auparavant par Bloomberg trahissait une intention de Microsoft de sortir une tablette low cost, voici que tout porte à croire que le géant envisage d’intégrer un nouveau modèle à sa gamme Surface. Aujourd’hui recoupés par des sources issues de la firme elle même, ces renseignements font état d’une tablette avoisinant les 400 dollars.

 

A peine voilées, les informations recueillies laissent penser que cette nouvelle tablette, qui se déclinera en plusieurs versions, ne sera pas équipée de puces Intel Core de type M ou I, mais bel et bien de processeurs Pentium Silver et Pentium Gold.

 

Certains éléments démontrant l’arrivée prochaine de ces nouveaux produits sur le marché sont sans équivoque, même si ces nouveaux terminaux Microsoft sont toujours désignés via le nom de code Libra. Précisons notamment que leurs passages obligatoires devant la FCC (l’organisme nord américain de certification télécom) a déjà été effectué.

Un concurrent peu puissant, mais abordable

Il n’est désormais plus possible de parler de bruits de couloir, des démarches administratives réelles ayant déjà été réalisées. Cette nouvelle tablette très abordable intégrerait donc un écran de 10 pouces, et un chargeur de 24 W permettant aux spécialistes une déduction précise de la configuration peu gourmande de l’ensemble.

 

En terme de puissance, il est probable que les premiers modèles soient montés en Gemini Lake, et donc équipés de processeurs Pentium Silver N5000. La gamme supérieure, probablement montée en Kaby Lake, pourrait tourner via des processeurs Pentium Gold 4410Y et 4415Y.

 

Son port USB, qui remplacerait l’habituel port propriétaire, serait destiné au rechargement de l’appareil. Vous l’aurez compris, l’intention n’est pas ici de lancer une nouvelle bête de course, mais bel et bien de commercialiser capable de concurrencer les iPad d’Apple sur le terrain du low cost.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Et les jeux les plus vendus de l’année sur Steam sont…

Les soldes d'été Steam 2018 prennent fin et en ce milieu d'année Valve tire un premier bilan de l'année 2018,…

Fermer