Surface Go de Microsoft, la tablette qui repousse les limites du low-cost

Microsoft relance le marché de la tablette low-cost avec sa Surface Go, disponible aujourd'hui en précommande en France à partir de 449 euros.

La Surface Go disponible en précommande en France

La Surface Go disponible en précommande en France

En vue de contrer l'arrivée des Chromebooks et de concurrencer l'iPad génération 2018 d'Apple, Microsoft mijotait depuis des mois la sortie d'une tablette ultra low-cost, dont les caractéristiques fuitent peu à peu depuis des semaines. Sa sortie est à présent officielle, et celle-ci vient agrandir la famille de la gamme Surface de la firme de Redmond.

Proposée à un tarif de base attractif, cette tablette nommée Surface Go sera bientôt physiquement en main des utilisateurs, puisque promise à compter du mois d'août prochain. Les précommandes sont d'ailleurs effectives dés aujourd'hui pour les acheteurs résidant en France.

On distingue deux versions de ce nouveau produit proposé en 64 Go ou en 128 Go, respectivement commercialisées à 449 et 599 euros. Deux claviers au choix sont également disponibles : le Type Cover tarifé à 99,99 euros, et sa version classieuse le Type Cover Signature pour 129,99 euros.

Configuration minimaliste et connectique efficiente

Côté pratique, on reconnaît immédiatement la béquille arrière orientable, caractéristique de la gamme. Côté design, on découvre le mélange velours de sa finition Alcanthara étendue à son clavier et aux accessoires (souris et Surface Pen), mais la version noire classique est également disponible. La Surface Go possède une caméra à l'avant, mais également à l'arrière.

Microsoft n'a pas souhaité un écran bord à bord malgré ses 10 pouces, son ratio 3:2 et sa résolution en 1800x1200 pixels. Dans un esprit minimaliste optimisant ses volumes, la Surface Go est dépourvue de ventilateur, raison pour laquelle le constructeur a opté pour un processeur Pentium Intel double cœur Gold 4415Y produisant peu de chaleur.

Sa fiche technique atteste de neuf heures de fonctionnement en charge pleine, autonomie variable selon le type d'usage et le visionnage de vidéo ou non. On retrouve la connectique de son aînée, à savoir un jack et un lecteur de microSD, auxquels s'ajoute un USB Type-C.

 

.

Réagissez !
Voir aussi :
Microsoft dévoile l'existence d'une nouvelle tablette Surface

Tablette Surface : le voile se lève sur ce low cost de Microsoft

Les bruits de couloirs de mai dernier se confirment, et Microsoft semble bien préparer une nouvelle tablette. Décliné en plusieurs versions, ce produit avoisinant les 400 euros viendra compléter la...
Microsoft: le succès de la Surface Pro 3 n'est pas au rendez-vous.

La nouvelle tablette Surface Pro 3 de Microsoft peine à séduire

Et si Microsoft abandonnait l'univers des tablettes tactiles ? Il n'est pas impossible que ce soit la conclusion que tirera le géant américain, après les premiers résultats de sa dernière tablette...
Soyez le premier à réagir !