Accueil » Actualités » Google Chrome 68 va alerter en cas de sites non sécurisés

Google Chrome 68 va alerter en cas de sites non sécurisés

Par Ruby Charpentier

La firme de Mountain View fait de la sécurité sur le web une de ses priorités. Et le navigateur Google Chrome 68 en apporte la preuve. En effet, le navigateur alertera l’usager lorsque celui-ci se rendra sur des sites non sécurisés, en l’occurrence ceux qui ne sont pas encore passés au HTTPS.

Avec Google Chrome 68, priorité sur la sécurité

On sait que Google est de plus en plus soucieux de la sécurité du web pour ses usagers. La firme de Mountain View a, dans cette perspective, encouragé les éditeurs de sites internet à passer au protocole HTTPS (Hypertext Transfert Protocol Secure), un dispositif qui garantit un meilleur niveau de sécurité des sites que l’usager est amené à visiter.

 

En effet, à la différence du protocole HTTP, le HTTPS donne la possibilité de chiffrer les données qu’un usager du web échange avec les serveurs du site internet qu’il est en train de consulter. Et Google semble cette fois-ci passer à la vitesse supérieure.

 

En effet, les sites qui se trouvent encore en HTTP seront en quelque sorte pointés du doigt. Si les sites étant passés au protocole HTTPS verront apparaître un petit cadenas vert logé à côté de la barre d’adresse, cela ne sera pas le cas pour les sites en HTTP.

Des sites en HTTP progressivement mis hors-jeu

En effet, ces derniers verront apparaître un cadenas rouge couplé à la mention « Non sécurisé »  en gris. Et si vous n’y avez pas prêté attention, l’annonce passe en rouge au moment où vous voulez renseigner votre mot de passe ou remplir un formulaire.

 

Et si vous cliquez par curiosité sur cette alerte, voici ce que vous pouvez lire : « votre connexion à ce site web n’est pas sécurisé », ainsi que « vous ne devriez pas saisir d’informations sensibles sur ce site car elles risquent d’être dérobées par des pirates ».

 

A contrario, avec des sites en HTTPS, il est indiqué que les données échangées avec le site qu’un internaute visite sont totalement cryptées. De quoi rassurer les usagers qui ont l’habitude d’effectuer des transactions bancaires en ligne par exemple.

0 0 vote
Article Rating
2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bob49

Salut
Sur ce point de sécurité, Firefox est très en avance !.. 🙂 Il est temps que Chrome s’y mette…

De toutes façons, depuis environ un an, pas mal de sites sont passés en https… Bien des marque-pages (favoris), j’ai dû modifier en un an…

Ruby Charpentier

je pense que c’est par opportunisme que Google ne s’y met que maintenant, car il devait savoir que ce point aller modifier indirectement son algorithme de référencement des sites web, Chrome c’est 55% de parts du marché, donc 1 internaute sur deux. En pointant du doigt trop tôt les site en HTTP, il aurait conduit trop d’internautes à se méfier de trop de sites web et certaines audiences auraient évolué et par ricochet, le classement dans les SERP de Google. Aujourd’hui 81 des 100 plus gros sites sont en HTTPS il peut prendre le risque de lancer sa "révolution", reste… Lire la suite »

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Plus dans Actualités
Android : Google cherche à négocier son amende… Trop tard répond l’Europe !

L'Europe ne fait pas de cadeau lorsque l'on parle de pratiques anti-concurrentielles et elle vient de le prouver à google…

Fermer