Accueil » Actualités » Tor Browser, un navigateur qui garantit l’anonymat

Tor Browser, un navigateur qui garantit l’anonymat

Par Ruby Charpentier

Un nouveau navigateur Android vient de sortir. Le dénommé Tor Browser devrait satisfaire les usagers soucieux de protéger leur vie personnelle, puisqu’on peut y surfer anonymement. De même, il est possible de bloquer les trackers.

Une version préliminaire de Tor Browser débarque sur mobiles Android

Voici un nouveau navigateur pour terminaux mobiles qui risque de trouver un franc succès : il s’agit de Tor (The onion routeur) Browser, qui vous garantit un surf anonyme sur le net. C’est la première fois que ce navigateur arrive sur Android. Il sera d’ailleurs sur Google Play, mais aussi téléchargeable au format .apk sur le site officiel du projet.

A noter que c’est pour l’instant une version alpha de Tor Browser qui est disponible, et qui prendra la place d’Orfox. Il faut dire que tous deux ont pour base Firefox. Conçus par l’équipe The Guardian Project, ils possèdent le même code source. Il faudra toutefois pour l’instant faire appel au proxy Orbot en même temps que Tor Browser.

En effet, cela est nécessaire car c’est le service proxy officiel du navigateur. Mais à moyen terme, les fonctionnalités devraient se rejoindre au sein d’une seule et même application. Tor Browser garantit donc l’anonymat, mais pas seulement.

Tor Browser vous garantit de naviguer anonymement

En effet, en plus de permettre une navigation qui donne la possibilité à l’internaute de voir sa vie privée un tant soit peu respectée, Tor propose aussi un bloqueur de trackers. Les sites internet indélicats et les sites publicitaires ne pourront plus marquer à la culotte l’activité des internautes.

Pour cela, les cookies internet sont vidés à chaque session. De quoi séduire un grand nombre d’internautes dans un contexte où la protection des données personnelles fait de plus en plus débat et invite à la prudence. A cela s’ajoute le fait que les smartphones sont depuis plus d’un an plus utilisés que les PC pour naviguer sur le web.

Tor Browser servira particulièrement un public cible tel que les journalistes, les lanceurs d’alerte et les dissidents politiques. Mais il y a une contrepartie négative : que Tor devienne la porte d’entrée du Dark Web, connu pour abriter des sites illégaux et les activités criminelles.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Google prévient des utilisateurs que le FBI est sur leurs traces

Dans un soucis de transparence, Google a envoyé une série de mails à certains de ses utilisateurs pour les prévenir…

Close