Accueil » Actualités » Google : La fin de Hangouts qui deviendra Hangouts Chats et Hangouts Meet en 2020

Google : La fin de Hangouts qui deviendra Hangouts Chats et Hangouts Meet en 2020

Par Ruby Charpentier

Les spécialistes de 9to5google affirment que Hangouts fermera en 2020, mais chez Google on parle de mutation en Hangouts Chats et Meet : une manière de finir avec les honneurs, un recyclage qui permettra peut être de contrer Slack.

9to5google considère que la messagerie Hangouts fermera en 2020

Opérationnel et utilisé à l’échelle mondiale depuis 2013, la messagerie Hangouts de Google pourrait bien vivre ses dernières années et disparaître fin 2019, en tout cas sous sa forme actuelle. A sa création, rappelons que ce service avait pour objet de remplacer le système Gchat de la firme.

 

En effet, selon une source interne à 9to5google, la clôture de Hangouts serait programmée pour devenir autre chose en 2020. Ces spécialistes s’appuient notamment sur le fait que ce service ne connaît plus aucun développement depuis plus d’une année, et que son nombre d’utilisateurs ne cesse de décroître.

 

Confronté à cette analyse, le responsable Scott Johnston s’est prononcé au nom de la firme de Mountain View, et à pourtant refusé de confirmer cette idée. Selon lui, Hangouts connaîtra simplement un renouveau en 2020, la plate-forme évoluant en Hangouts Chats et Hangouts Meet.

Hangouts deviendrait « Hangouts Chats and Hangouts Meet »

En sus d’une absence d’évolution depuis un an, Hangouts a même été jusqu’à perdre certaines fonctionnalités natives, telles que la possibilité d’envoyer des SMS, ce qui n’est pas pour contrarier l’hypothèse de 9to5google. Scott Johnston parle quant à lui simplement d’une mise à niveau vers les applications « Chats and Meet ».

 

A eux deux, Chats et Meet regrouperont non seulement des fonctionnalités permettant de concurrencer directement Slack, tout en y ajoutant une application de visioconférence capable d’accueillir 50 participants en qualité HD. Bien que perdurant sous une autre appellation aux fonctions similaires, Hangouts disparaîtrait donc bel et bien sous sa forme actuelle, rejoignant les Picasa, QuickOffice et autres Google+ dans l’au-delà.

 

Victime d’un trop grand nombre d’applications similaires présentes sur le marché, Hangouts a effectivement été quelque peu déserté du public depuis plus d’un an. La plate-forme existe toujours officiellement, mais se trouvait déjà dans l’ombre de ses cousins Google Duo et Allo.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Un code JavaScript pour espionner les sites web que vous visitez

Depuis qu'il a été découvert qu'un code JavaScript malveillant est capable de se loger dans un onglet de navigateur Web,…

Fermer