Accueil » Actualités » La CNIL s’attaque à Amazon… Apple, Google, Ebay et Facebook dans le collimateur

La CNIL s’attaque à Amazon… Apple, Google, Ebay et Facebook dans le collimateur

Par Emmanuel

La commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) enquête actuellement sur le site marchand Amazon. En effet, cette dernière reproche au géant du commerce en ligne de conserver les données personnelles des acheteurs, recueillies par le site avec son système de paiement One Click. La CNIL s’attaque aujourd’hui à Amazon, mais Apple, Google, Ebay et Facebook seraient les prochains sur la liste.

Cela fait déjà un moment que la CNIL souhaite savoir combien de temps Amazon conserve pour un client donné, le numéro de sa carte bancaire ainsi que son cryptogramme visuel. D’après la CNIL, ces deux informations indispensables pour mener à bien une commande ne doivent être conservées que le temps de cette transaction.

"Logo

La CNIL pointe également du doigt l’analyse des comportements d’achats. En effet, Amazon vous suggère des articles liés à vos derniers achats. Or, ce comportement ne peut être autorisé que si l’internaute en a été préalablement informé. La CNIL déclare : « Il doit également avoir la possibilité d’acheter des livres sur le site sans pour autant que les informations relatives à ses achats soient traitées à des fins de publicité ».

Cette enquête de la CNIL tombe au mauvais moment pour Amazon. Ce dernier doit faire face à un contrôle fiscal en France. Amazon paie sa TVA au Luxembourg ayant son siège social sur place et déclare très peu d’impôts en France. Selon certaines rumeurs, le manque à gagner représenterait pour l’Etat 500 millions d’euros. Et cette somme ne concerne que 4 entreprises seulement (Google, Ebay, Amazon et Apple).

Certaines sociétés comme Apple, Google ou bien Facebook seraient également dans le collimateur de la CNIL.

La CNIL, avec à sa tête Isabelle Falque-Pierrotin fraîchement nommée en septembre dernier, voudrait effectuer un maximum de contrôles avant qu’un projet de loi de règlement européen soit voté, ce qui lui enlèverait certaines prérogatives. En effet, si ce projet venait à être voté les contrôles seraient effectués dans le pays où se trouve le siège social de l’entreprise.

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
yt75

Dans le contexte actuel de bataille rangée autour de la problématique "identité sur le net"(utilisation compte fb, twitter, g+, etc pour se loguer sur quasi tous les sites/services), bataille rangée laissée à deux ou trois "monstres" prônant en plus souvent ouvertement la fin de l’anonymat, utilisation de pseudos, privacy sur le net (déclarations claires à ce sujet de E Schmidt ou M Zuckerberg, du genre « le vie privé c’est fini, il faudra juste vous y faire), ou par exemple : http://www.slate.fr/story/48099/facebook-tu-me-fais-peur ou : http://www.glazman.org/weblog/dotclear/index.php?post/2011/11/14/Facebook-Morons Ainsi que l’utilisation/vente des données personnelles, valeur majeure de l’affaire, par exemple : "#Facebook, 800… Lire la suite »

Michel Merlin

C’est la CNIL qui viole la vie privée des gens Je suis abonné Amazon.com et Amazon.fr depuis leurs débuts respectifs. J’ai été complètement libre de donner OU NON mes identifiants bancaires à Amazon, pour une durée non-précisée, c’est-à-dire indéfinie, autrement dit, infinie. Ceci est un arrangement entre Amazon et moi, qui me donne pleine satisfaction depuis une quinzaine d’années, et qui grâce à l’amélioration qu’il apporte à l’efficacité et la sécurité des transactions, a été pour beaucoup dans le succès d’Amazon. Si la CNIL se permettait d’intervenir à l’intérieur de cet accord, ce serait clairement une violation des droits des… Lire la suite »

2
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
DNSChanger : une coupure mondiale d’Internet prévu par le FBI le 8 Mars 2012

Le 08 mars prochain, il se pourrait que l'accès internet de millions de personnes à travers le monde soit entravé…

Close