Accueil » Actualités » Motorola Mobility officiellement acquis par Google

Motorola Mobility officiellement acquis par Google

Par Emmanuel

Après neuf mois de procédures, Google vient de finaliser officiellement l’acquisition de Motorola Mobility pour la somme de 12,5 milliards de dollars. Google qui avait reçu le soutien des autorités européennes et américaines de la concurrence en février dernier, attendait plus que l’aval des autorités chinoises. Larry Page le PDG de Google, visiblement très satisfait de cette acquisition a déclaré : « Je suis heureux d’annoncer que l’acquisition a été bouclée. Motorola est une formidable entreprise technologique américaine, avec plus de 80 ans d’innovation à son actif ». Il rajoute même que c’est une période formidable pour être dans le portable.

A peine la fusion opérée que Google prévoit déjà de placer un de ses plus fidèles « googler » à la tête de Motorola Mobility. Sanjay Jha le PDG actuel de Motorola Mobility assurera la transition avec le nouveau président Dennis Woodside, qui n’est autre que le vice-président sénior de Google. Dennis Woodside a rejoint le groupe Google en 2003. Il a dirigé plusieurs marchés à l’international. Larry Page a souligné que Sanjay Jha avait démissionné mais qu’il restait le temps de la transition.

« Notre objectif est simple. Il s’agit de concentrer les remarquables atouts de Motorola Mobility sur des paris moins nombreux mais plus importants et de créer de merveilleux objets utilisé par les gens dans le monde entier. » a souligné Dennis Woodside.

Avec cette acquisition, Google peut profiter d’un portefeuille de près de 17 000 brevets afin de lutter contre la concurrence féroce, notamment face à Microsoft et Apple. Larry Page très enthousiaste a déclaré : « Les téléphones dans nos poches sont devenus de super-ordinateurs qui changent nos modes de vie. Il est désormais possible de faire des choses que nous pensions magiques ».

Avec cette acquisition, Google se lance dans le domaine de la fabrication de matériel. Google prend donc un risque important de mettre en colère les fabricants de Smartphones qui utilisent le système Android. D’autre part, d’après des éléments recueillis par TechCrunch, Google envisagerait un plan de restructuration qui toucherait 30 % du personnel au niveau mondial.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Bruxelles : la commission européenne offre un dernier sursis à Google

La commission européenne vient d'offrir un sursis de quelques semaines à Google afin que ce dernier propose des mesures efficaces…

Close