Les propos sexistes d'un ingénieur de chez Google ne passent pas

Un ingénieur fraichement recruté chez Google, n'aura pas fait long feu à Mountain View, car ce dernier a rédigé une note de 10 pages, qui aurait dû rester interne à l'entreprise, mais les propos sexistes et critiques envers l'entreprise concernant sa politique visant à faciliter l'intégration de nouveaux éléments issus de la diversité, ont choqué et fuité dans la presse.

Du sexisme fuite de chez Google

Du sexisme fuite de chez Google

Cet ingénieur adepte de la théorie des genres semble t-il, expliquait qu'il existait des « différences biologiques » entre les hommes et les femmes expliquant que ces dernières soient « plus ouvertes aux sentiments et à l'esthétique qu'aux idées. (...) Elles ont généralement un intérêt plus fort que les hommes pour les gens, plutôt que pour les objets. Ces différences expliquent en partie pourquoi les femmes préfèrent relativement les métiers des secteurs sociaux ou artistiques ». En gros, les idées, c'est l'histoire des hommes... les rendre jolies, c'est pour les femmes !

Comme quoi, même à la Silicon Valley certains vivent dans des grottes connectées ! L'ingénieur a été plus loin en critiquant : « La discrimination visant à atteindre une représentation égale est injuste, clivante, et mauvaise pour les affaires », accusant Google de favoriser « un genre ou une race ».

Google réfute le manifeste, même si du travail reste à faire au sein de ses équipes

Il a ouvertement critiqué le recrutement ou les formations proposées aux personnes dites « de la diversité ».

Un ensemble de propos qui ont fait scandale dans la Silicon Valley et évidemment à la direction de chez Google. L'entreprise a indiqué par le biais de Danielle Brown, qu'elle « a constaté qu'il avait avancé des hypothèses incorrectes sur le genre, et que ce n'est pas un point de vue qu'elle-même et l'entreprise soutient, favorise ou encourage », ajoutant : « la diversité et l'inclusion sont indispensables pour la réussite de notre entreprise, et nous continuerons à les défendre ».

Une chose qui devrait rassurer les femmes de la Silicon Valley, car d'après le dernier rapport de Google 69 % des salariés sont des hommes... Un chiffre qui monte même à 80% dans les emplois technologiques de la société. D'ailleurs dans de nombreuses entreprises, les salaires sont également différents à postes égaux entre un homme et une femme. Du travail reste donc à faire même chez Google !

.

Réagissez !
Voir aussi :
Un casque de réalité virtuelle Sony plus accessible

Sony s'aligne sur la concurrence et propose un casque VR moins cher

Comme ses concurrents HTC et Oculus, Sony a décidé de baisser le prix de son casque de réalité virtuelle destinée à la console PS4. Le Playstation VR devrait donc être plus accessible à partir du 1er...
Moteur de recherche: un compromis juteux pour Google et Apple

Un deal gagnant-gagnant entre Apple et Google à propos d'iOS

Selon le cabinet Bernstein, Google et Apple ont contracté un accord fructueux de part et d'autre. Apple gagnerait ainsi 3 milliards de dollars en proposant le moteur de recherche Google par défaut aux...
Soyez le premier à réagir !