Accueil » Actualités » Pegatron, un sous-traitant Chinois bafoue ses employés pour honorer les commandes d’Apple

Pegatron, un sous-traitant Chinois bafoue ses employés pour honorer les commandes d’Apple

Par Emmanuel

Face à une demande croissante d’Apple, l’un de ses sous-traitants: Pegatron, n’a pas hésité à spolier ses employés et violer les lois internationales du travail, dans un souci de compétitivité. Rejetant ces procédés, Apple enquête.

Chez Pegatron : code du travail, lois chinoises et internationales bafouées

Pegatron, sous-traitant chinois d’Apple, fait partie de la chaîne de production menant à la fabrication des iPhones, iPad et ordinateurs. Une enquête menée par l’ONG China Labor Watch a révélé le non-respect de nombreuses règles chinoises et internationales, relatives au droit public et au travail, au sein de Pegatron. Dans un rapport rendu public, le constat est alarmant et fait état de près de 90 violations, tant éthiques, que juridiques.

Diligentée au cœur de trois usines de ce sous-traitant, à Shanghaï, Riteng et Avy, l’enquête met en évidence l’absence de contrats de travail ou de l’âge légal des employés, de la discrimination à outrance, un manque de formation, un temps de travail excessif malgré des salaires insuffisants. Le China Labor Watch précise : « Notre enquête a dévoilé que les travailleurs étaient forcés de signer des formulaires indiquant que leurs heures supplémentaires étaient en moindre quantité que les niveaux réels ».

Réaction et position d’Apple face aux abus

Indirectement responsable du phénomène, de par l’augmentation de ses commandes passées aux sous-traitant Pegatron, Apple a tout d’abord réagit en menant sa propre enquête, envoyant des auditeurs recueillir les renseignements à la source, en Chine. Travaillant de concert avec le China Labor Watch, la firme à la pomme déclarait finalement que les seuls reproches fondés concernaient des confiscations de pièces d’identité, effectuées afin de créer des comptes bancaires pour les ouvriers.

Souhaitant mener l’enquête en profondeur, Apple a renvoyé une vague supplémentaire d’auditeurs en Chine, déclarant dans une interview accordée au Wall Street Journal : « Si nos auditeurs constatent que des travailleurs ont été sous-payés ou n’ont pas reçu les compensations pour tout temps de travail qu’ils auraient effectué, nous demanderons que Pegatron les rembourse intégralement ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Sony et Panasonic travaille sur des disques optiques de 300 Go

Et si l'avenir du disque optique, avait encore de beaux jours devant lui ? C'est en tout cas ce que…

Close