Accueil » Actualités » Dépôt de plainte de l’UFC Que Choisir contre SFR et Orange

Dépôt de plainte de l’UFC Que Choisir contre SFR et Orange

Par Emmanuel

L’UFC Que Choisir en a eu assez des pratiques commerciales douteuses, voire trompeuses de certains opérateurs, concernant les réseaux mobiles 4G. L’association a décidé de porter plainte contre SFR et Orange pour pratiques trompeuses au niveau de leurs publicités et de leurs cartes de couverture 4G.

Une plainte pour dénoncer les tromperies d’Orange et SFR

La plainte déposée mardi par l’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir contre Orange et SFR, vise à dénoncer les pratiques trompeuses des opérateurs concernant la couverture 4G qu’ils affirment couvrir. UFC Que Choisir en assez de voir que les grands groupes se moquent de leurs clients en vantant des choses inexactes. Parmi les griefs de l’association de défenses des consommateurs, il y a par exemple la soit disant couverture totale des grandes villes et de Paris, alors qu’en fait on est très loin de cette réalité.

Autres raisons de cette plainte contre Orange et SFR : des cartes de couverture 4G exagérées qui ne tiennent pas du tout leurs promesses, mais aussi un manque d’informations pour différencier le H+, Edge, 3G et 4G. Le réseau des deux opérateurs serait de 75% en moyenne et pourtant les cartes affichent des couvertures de l’ordre de 95%.

Des plaintes complémentaires aussi bien pour SFR, que pour Orange

Les deux opérateurs sont également frappés de notifications complémentaires pour d’autres pratiques jugées trompeuses. Une pour SFR et son forfait Dual Carrier au niveau du très haut débit, et une autre pour Orange et sa publicité comparative sur le débit de la 4G à 150 Mbit par seconde, alors qu’en réalité il s’agit du débit du H+.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Android rapporte 2 milliards de dollars par an à… Microsoft !

Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, mais Android, le système d'exploitation de Google génère plus de 2 milliards de dollars…

Close