Accueil » Actualités » MindRDR : commander ses Google Glass par la pensée

MindRDR : commander ses Google Glass par la pensée

Par Emmanuel

Il y a encore quelques semaines, on aurait pu croire que commander un appareil par la pensée ne pouvait se faire que dans les films de science-fiction; pourtant avec un casque EEG branché sur une paire de lunettes connectées Google Glass, il est possible de prendre des photos et de les envoyer sur les réseaux sociaux par la pensée ! Le logiciel qui permet à la fiction de rejoindre la réalité se nomme MindRDR.

Contrôler ses lunettes Google Glass par la pensée avec MindRDR

MindRDR n’est pas la nouvelle onomatopée des fans de chat sur le web, pour dire que l’on rigole (mdr, ptdr, xptdr, …), mais un logiciel capable d’une véritable révolution technologique. Le programme MindRDR est capable de convertir des ondes cérébrales, en commandes réelles et prises en charge par un casque EEG adaptable sur les lunettes Google Glass. Avec ce dispositif, il sera possible de prendre des photos par la pensée, mais aussi de les envoyer sur les réseaux sociaux ! Les concepteurs promettent même que dans un avenir très proche, il sera possible de faire bien plus…

C’est l’entreprise anglaise ThisPlace qui a fait une démonstration de cette petite prouesse, via une application sur les Google Glass. Une électrode sur un casque électroencéphalographique (EEG) MindWave Mobile de Neurosky a permis de capter des ondes cérébrales, de les interpréter, puis de les convertir en commandes logicielles. Nul doute que le système MindRDR pourra se développer dans de très nombreux domaines, d’autant plus que le code source a été rendu public par la firme ThisPlace sur le site GitHub.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Benoît Hamon lance les cours de langage informatique dans les écoles primaires

Le ministre de l'éducation nationale Benoît Hamon a estimé qu'il fallait réellement prendre en compte l'univers du numérique dans l'éducation…

Close