Accueil » Actualités » Messagerie instantanée : Facebook dévoile Messenger.com

Messagerie instantanée : Facebook dévoile Messenger.com

Par Emmanuel

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que Facebook décide d’élargir l’utilisation de sa récente application Messenger en dehors du réseau social. En effet, une version web vient de voir le jour et l’on peut la retrouver à l’adresse : Messenger.com

Facebook lance la version web de Messenger

Tout semble s’expliquer, on se souvient qu’en septembre 2014 Facebook avait choisi de dissocier l’application Messenger de son réseau social, une version web de Messenger est donc un chemin logique pour Facebook qui cherche à convaincre toujours plus d’utilisateurs à utiliser sa messagerie.

Comme le précise un porte-parole du groupe, l’objectif de la version Web de Messenger est d’offrir une alternative à la version originale présente sur le réseau social, car de nombreux utilisateurs trouvent cette messagerie instantanée trop distrayante, avec les nombreuses interactions sociales qui s’y déroulent tout au long de la journée.

Sur la version web Messenger.com, seul le strict minimum est présent, les contacts, le partage de fichiers et les smileys. Cette nouvelle messagerie, permet à Facebook de mieux affirmer sa présence dans le secteur des messageries instantanées et de confirmer sa stratégie d’omniprésence dans l’univers de la communication ou des groupes de discussion. Facebook a racheté de nombreux géants du secteur, comme WhatsApp, Groups, Instagram, Slingshot, Rooms, etc. Il semble que le réseau social souhaite progressivement proposer une messagerie leader, dans chaque domaine spécialisé.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
YouTube souhaite proposer un service payant dans quelques mois

Google est en train de plancher sur un service payant pour profiter des vidéos sur YouTube, mais une question vient…

Close