Accueil » Actualités » Un pas de géant vient d’être effectué concernant la législation des voitures autonomes

Un pas de géant vient d’être effectué concernant la législation des voitures autonomes

Par Emmanuel

Le 23 mars 2016 restera marqué dans l’histoire, comme le jour où le monde de l’automobile aura changé sans que personne ne le remarque ! C’est pourtant en ce milieu de semaine que l’UNECE a révisé le texte qui régule la circulation routière depuis 1968 auprès de la Convention de Vienne.

La législation autour des voitures sans chauffeur vient de faire un pas de géant

L’UNECE, la commission économique des Nations Unies pour l’Europe a pris la décision de réglementer l’utilisation des voitures autonomes au niveau international. Les voitures autonomes auront désormais l’autorisation de circuler. L’ONU précisera quelles seront les conditions pour que les véhicules puissent circuler.  

L’organisation a défini : « les systèmes de conduite automatisée seront explicitement autorisés sur les routes, à condition qu’ils soient conformes aux règlements des Nations Unies sur les véhicules ou qu’ils puissent être contrôlés voir désactivés par le conducteur ».

Elle a aussi précisé : « Ceci comprend notamment les systèmes qui, dans certaines circonstances, pourront prendre la main sur le véhicule, sous le contrôle permanent du conducteur, comme les systèmes veillant au maintien de la trajectoire (pour empêcher un changement de voie accidentel), les fonctions d’assistance au stationnement ainsi que la fonction autopilote sur autoroute (le véhicule se déplaçant de manière automatisée à haute vitesse sur autoroute). »

Il s’agit d’une vraie avancée législative, ce qui devrait accélérer la démocratisation de ce type de véhicules et stimuler tous le marché automobile à poursuivre le développement des voitures sans chauffeur. L’organisation planche sur ces questions légales depuis 2014, et les textes devraient entrer en vigueur en 2017.

La réglementation mondiale évolue avec pour objectif de rapidement passer à des véhicules autonomes plus sûrs. Le dernier exemple en date est la récente mesure prise ce mois-ci par plusieurs constructeurs de proposer d’ici 2022, le freinage automatique d’urgence sur tous leurs véhicules. L’arrivée des voitures sans chauffeur est donc désormais certaine à court terme sur les routes de très nombreux pays. La France fait d’ailleurs partie d’une longue liste de pays qui devraient débuter les expérimentations sur ses routes.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
DMike92 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
DMike92
Invité
DMike92

Je n’ai pas l’impression qu’il s’agit de voitures sans chauffeur mais plutôt de système d’aide à la conduite (avec chauffeur présent même les mains inactives)

Plus dans Actualités
Le Raspberry Pi 3 est arrivé !

Le 29 février 2016 dernier, la Raspberry Pi Foundation annonçait la sortie de son dernier modèle : le Raspberry Pi…

Fermer