Accueil » Actualités » Les émojis sont-ils dangereux, la police belge le pense !

Les émojis sont-ils dangereux, la police belge le pense !

Par Emmanuel

Les autorités belges sont très méfiantes sur toutes les technologies qui pourraient nuire à la vie privée des internautes. Dernier exemple en date, la Police fédérale Belge a fait une mise en garde qui doit en surprendre plus d’un et plus d’une. Les emojis de Facebook pourraient être dangereux !

Les émojis : formidable outil d’espionnage et d’analyse de chaque parcelle de notre vie privée

Il ne s’agit pas d’une blague belge, mais de propos très sérieux tenus par les autorités belges. Le commissaire de la Computer Crime Unit, Olivier Bogaert a déclaré : « Comme vous le savez, pour Facebook, nous sommes aussi un produit. Les réactions que nous exprimons, permettent de mieux nous connaître et ainsi, comme le précise le réseau social, de nous proposer la meilleure expérience possible en fonction de notre profil qui se fait de plus en plus précis ».

Il explique que ces petits smileys d’apparence anodine et même sympathique puisqu’ils offrent une expérience plus riche qu’un simple like, sont un fait un redoutable outil pour créer des profils très complets sur chaque individu. Au travers de 6 émotions, le réseau social pourra désormais savoir très précisément ce qui vous touche, vous plait, vous déplait, vous surprend, etc.

La police belge met en garde

Une montagne de données qui seront très facilement commercialisables et qui permettront de vous transformer encore plus en un produit, en vous envoyant des publicités très ciblées. Qui sait à l’avenir à quoi pourraient servir ces informations ? A proposer uniquement le contenu qui vous intéresse, à faire apparaître certains articles à certains moments pour diriger une opinion, etc. Il s’agit effectivement d’un outil assez dangereux pour la liberté de pensée, de consommer, etc. car avec le temps il sera difficile de savoir si une idée ou un choix sera né de notre libre arbitre ou au contraire amené jusqu’à notre esprit par des algorithmes.

Vu sous cet angle, il est vrai que ces émojis semblent beaucoup moins sympathiques, d’autant que chaque action entraine une trace : les métadonnées. Toutes les émotions publiées sont également autant d’informations sur l’heure, le lieu, le terminal, etc. qui s’ajoutent à une base de données de plus en plus vaste sur chacun d’entre nous. Vous allez commencer à hésiter avant de cliquer sur un émoticône !

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
ifebo

Rien n’empêche personne d’envoyer des émoticônes sans rapport avec la situation évoquée et donc de mentir.
Il n’y a qu’à commencer par là… Mentir ça leur renverrais la balle, puisqu’"ils" ne font que ça nous mentir !

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
PornHub offre 25000 dollars à qui trouvera une faille sur son service

Piratage et porno sont souvent synonymes de vols de données, le site PornHub a sans doute beaucoup appris des récents…

Close