Accueil » Actualités » Netflix : la figuration en France est terminée,le service de VOD s’en va aux Pays-Bas

Netflix : la figuration en France est terminée,le service de VOD s’en va aux Pays-Bas

Par Emmanuel

Netflix a pris la décision de fermer ses bureaux français et de rapatrier son activité aux Pays-Bas. La société s’était implantée en France après une soirée digne de la jetset le 15 septembre 2014, histoire de montrer que son arrivée en France c’était du sérieux…

Netflix reste deux ans en France et s’en va…

A peine deux ans plus tard, la figuration semble terminée et l’entreprise a décidé de partir sous des cieux plus radieux aux Pays-Bas, et on ne parle évidemment pas de soleil ! Les bureaux qui se trouvaient dans le 7ème arrondissement, vont donc fermer et le service marketing et communication pour la France rejoindra le siège européen aux Pays-Bas pour des raisons en partie fiscales. Netflix aurait payé 600000 euros d’impôt sur la courte période et réalisera donc une économie en s’exilant.

Ce n’est toutefois pas uniquement pour les impôts que Netflix prend la décision d’aller voir ailleurs, mais plutôt pour certaines contraintes auxquels il était soumis, comme la taxe prélevée sur le chiffre d’affaires pour « les dépenses contribuant au développement de la production d’œuvres cinématographiques européennes » mais aussi au développement d’œuvres « d’expression originale française ».

Trop de contraintes réglementaires et fiscales pour Netflix

Netflix n’a donc pas voulu mettre en péril son activité en respectant le jeu des contraintes réglementaires et fiscales françaises, invoquant la concurrence impossible face à des acteurs moins scrupuleux à l’international. Le marché de la SVOD étant féroce, Netflix ne peut se permettre d’avancer avec des boulets aux pieds en France ou en Europe.

Netflix a donc profité de la publication de ses comptes annuels déposés au Greffe du Tribunal de commerce de Paris il y a quelques jours, pour affirmer que « le Groupe envisage de transférer l’activité de services marketing à la société Netflix International BV (aux Pays-Bas, ndlr).Cette réorganisation (…) aurait pour conséquences la liquidation de la société Netflix France SAS. (…) Les indemnités de rupture contractuelle seraient supportées par la société française et refacturées à Netflix International BV. » Une nouvelle vite reprise dans la presse, qui devrait faire méditer les politiciens.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
WhatsApp va partager certaines données d’utilisateurs avec Facebook

Suite à la mise à jour de ses conditions d'utilisation ce jeudi 25 août, WhatsApp permet dorénavant à Facebook et…

Close