Accueil » Actualités » Facebook va assouplir sa politique de modération

Facebook va assouplir sa politique de modération

Par Emmanuel

Facebook est régulièrement épinglé par les internautes pour sa pudibonderie concernant les bouts de tétons qui dépassent et pas forcément aussi efficace lorsqu’il s’agit d’homophobie, de racisme ou de sexisme. Le réseau social pourrait facilement se résumer à « cachez ce sein que je ne saurais voir », même s’il s’agit d’une peinture du 18ème siècle.

Facebook prêt à assouplir sa politique de modération

On comprend aisément que la tâche est complexe car gérer 1,7 milliard d’utilisateurs, pourrait rapidement dégénérer, si aucun filtre n’était présent, mais parfois cette frénésie du cache téton conduit le réseau social à censurer l’Origine du Monde du peintre Courbet, une campagne contre le cancer du sein, une maman allaitant son enfant ou plus récemment la photo d’une jeune fille nue brûlée au Napalm, qui avait pourtant obtenu le prix Pulitzer et avait ému toute l’Amérique à l’époque de la guerre du Vietnam.

Conscient que ces boulettes écornent son image, Facebook a donc décidé de revoir sa position sur cette question et a déclaré sur son blog : « Dans les semaines qui viennent, nous allons commencer à approuver davantage de contenus que les internautes jugent dignes d’intérêt ou significatifs, et cela même s’ils sont susceptibles d’enfreindre nos règles », par le biais de Justin Osofsky et de Joel Kaplan, deux vice-présidents du réseau social. Il est vrai que chaque polémique lui fait porter la casquette de géant du web imposant une forme de censure, ce qui oblige systématiquement le réseau social à revenir en arrière et à s’excuser publiquement.

Ce billet de blog indique également : « Nous travaillerons avec notre communauté et nos partenaires pour définir exactement comment y parvenir, à la fois par le biais de nouveaux outils et des approches novatrices pour les mettre en œuvre. Notre intention est d’autoriser davantage d’images et d’histoires sans que cela ne pose de risque de sécurité ou qu’un mineur ou quiconque ne voulant pas l’être soit exposé à des images difficiles ».

Espérons que Facebook puisse trouver un juste milieu et que les désagréments pour les utilisateurs concernés cessent enfin, car ces derniers se font généralement bloquer leur compte pour non-respect des conditions d’utilisation.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
La cyberattaque de vendredi pourrait n’être qu’un début avant la chute du web

Vous n'avez probablement pas raté ce weekend les articles évoquant une cyberattaque mondiale ayant paralysé les géants du web, durant…

Close