Accueil » Actualités » Fin des frais d’itinérance au sein de l’UE : des atouts et quelques limites

Fin des frais d’itinérance au sein de l’UE : des atouts et quelques limites

Par Emmanuel

L’UE a pris ce 15 juin une décision qui devrait satisfaire bon nombre de consommateurs : mettre fin aux frais additionnels d’itinérance, ou frais de roaming. Si cela représente une bonne nouvelle pour les consommateurs, il faudra toutefois se renseigner, notamment sur le volume de data disponible, au risque de rester surtaxé.

La fin du roaming quasiment partout en Europe

Le roaming, ce procédé appliqué par les opérateurs lorsque vous utilisez votre smartphone à l’étranger, impliquait jusqu’alors des frais supplémentaires. L’Union Européenne oblige aujourd’hui les opérateurs à ne plus surtaxer. Concrètement, le coût de vos appels, de vos SMS reste identique au sein de l’UE. On parle maintenant « d’itinérance aux frais nationaux ».

Les usagers n’ont pas de manipulations à faire sur leur smartphone pour accéder à cette nouvelle réglementation : cela se fait automatiquement dans 28 pays européens constituant l’UE, avec en plus l’Islande, Le Lichtenstein et la Norvège. Quant aux opérateurs français, ils avaient pour la plupart d’entre eux anticipés cette réglementation européenne.

Data et différences entre forfaits, limitation

Si avec cette nouvelle réglementation, l’usager pourra utiliser son smartphone dans toute l’Union Européenne sans être surtaxé, il faudra tout de même surveiller votre data, qui lui, peut impliquer un surcoût au-delà d’un certain volume.

Effectivement, si vous avez souscrit à un forfait illimité en données internet, cela ne sera plus forcément le cas lors de vos périples européens. L’opérateur est alors tenu de vous informer quant au « volume autorisé de données en itinérance aux tarifs nationaux ».

Pour les forfaits limités en données internet, le procédé est sensiblement le même, avec des volumes à respecter, faute de quoi vous devrez payer un surcoût de 7,70 euros par Go de données. Toutefois, il convient de souligner que le volume disponible dans ces forfaits limités est à peu de chose près assez identique entre les différents pays de l’Union Européenne.

Par contre, si vous avez épuisé votre forfait limité, les appels que vous avez émis seront facturés, mais seront plafonnés. Attention, il s’agit du roaming, Vos appels passés depuis la France vers un pays étranger ou n’appartenant pas à l’UE sont toujours surtaxés et dans les principautés (Monaco, Andorre…) et au Vatican, certains opérateurs peuvent ne pas supprimer les frais d’itinérance… Le mieux est donc de se rapprocher de votre opérateur. Quoi qu’il en soit il s’agit d’une très bonne nouvelle à l’approche de l’été et surtout des vacances !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Microsoft veut que vous utilisez davantage Cortana

Les sites Thurrott et Windows Central ont fait remonter quelques rumeurs concernant Cortana, qui devraient ravir les utilisateurs qui commencent…

Close