Accueil » Actualités » Les Etats-Unis sonnent le glas de la neutralité sur le net

Les Etats-Unis sonnent le glas de la neutralité sur le net

Par Ruby Charpentier

La neutralité du net, c’est fini aux Etats-Unis. C’est ce que vient de décider l’instance de régulation américaine des communications. Pour justifier cette décision, les décisionnaires estiment que cela est une contrainte à l’innovation, mais aussi à l’investissement.

La fin de la neutralité du net pour les Etats-Unis

Les Etats-Unis ont donc mis fin à la fameuse neutralité du net. La Commission fédérale des communications (FCC) rend caduque ce qui avait été décidé sous l’administration Obama, à savoir que les fournisseurs d’accès internet traitent de la même manière tous les contenus qui passent par leur intermédiaire.

Avec la fin de la neutralité sur le net, tout cela est bel et bien fini : le débit internet pourra donc évoluer en fonction de ce que décident ces mêmes fournisseurs. Et c’est ce qui inquiète les défenseurs de la neutralité sur le net, qui ont de nombreuses craintes.

En effet, ces derniers estiment que les FAI pourront faire ce qu’ils veulent, par exemple ne pas donner le même traitement des donnés aux sites les concurrençant, ce qui pourrait concerner la téléphonie par l’intermédiaire d’internet, les sites de streaming, l’information ou bien encore les moteurs de recherche.

Une fin de neutralité faisant craindre un « internet à deux vitesses »

Pour la Commission fédérale des communications, leur choix est a contrario motivé par la volonté de restaurer « la liberté d’internet ». Et le président de la FCC, Ajit Pai, va encore plus loin, estimant que la réglementation Obama de 2015 a « empêché l’innovation » et « était mauvais pour les clients ».

La FCC ne se montre pas particulièrement inquiète, indiquant que cette nouvelle règlementation « ne va pas tuer la démocratie ». Ce n’est pas l’avis du procureur général de New York, Eric Schneiderman, qui estime que « la FCC vient d’offrir leur cadeau de Noël en avance aux géants des télécoms ».

Si les fournisseurs d’accès se veulent rassurants, parlant d’une gestion transparente, beaucoup pense que cela est une illusion, d’autant plus que certains FAI sont des créateurs de contenus, et que les sommes d’argent en jeu sont très importantes. Un internet à deux vitesses semble se dessiner de plus en plus…

0 0 vote
Article Rating
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Plus dans Actualités
Du rififi dans le monde du streaming musical : Apple attaqué par Deezer et Spotify

Le streaming musical devenant un secteur de plus en plus juteux, il n'est pas étonnant que les désaccords entre grandes…

Fermer