Accueil » Actualités » Amazon ne veut plus du « domain fronting » de la messagerie Signal sur son trafic

Amazon ne veut plus du « domain fronting » de la messagerie Signal sur son trafic

Par Emmanuel

Signal et son groupe Open Whisper Systems ont reçu un avertissement d’Amazon, qui souhaite voir cesser toute activité de « domain fronting » masquant les échanges et interdisant la censure sur son trafic.

Amazon demande à Signal de cesser le « domain fronting »

Suite aux problèmes de Telegram lié à l’utilisation du système « domain fronting », qui rappelons le a pour effet de masquer un destinataire et ainsi contourner toute censure, c’est à présent Amazon qui réagit et s’oppose à cette pratique controversée.

En effet, l’application Signal mise au point au sein du groupe Open Whisper Systems offre la possibilité d’une communication chiffrée et ne permettant pas d’identifier les expéditeurs, au grand dam des services de sécurité intérieures de tous pays. Le domain fronting, littéralement traduisible « Masquage d’un domaine » met en invisibilité l’identité même de Signal, dont la spécialité est de se faire passer pour n’importe quel autre service du web.

C’est précisément cette activité que Amazon vient de demander à Signal d’arrêter, se faisant passer et profitant de l’image du grand groupe américain, sous peine de suspension immédiate du droit d’usage de son service.

Un coup dur pour Signal, limité par Google et maintenant Amazon

Face à cet avertissement d’Amazon fait au groupe Open Whisper Systems, l’enjeu est de taille pour Signal qui exploitait énormément l’enseigne américaine comme couverture. Le développement d’Amazon à l’échelle mondiale représente pour Signal une porte numérique majeure vers de multiples pays.

Avec cette injonction, la marge de manœuvre de Signal se rétrécit, d’autant plus qu’elle vient se cumuler avec une interdiction similaire formulée par Google à l’égard de Signal. Il est toutefois bien réel, au regard de certaines attaques informatiques menées précisément avec la technique du « domain fronting », que l’anonymat offert par Signal demeure une porte ouverte aux actes malveillantes.

Moxie Marlinspike, fondateur de Open Whisper Systems, fait le constat que « Avec Google Cloud et AWS hors jeu, il semble que le domain fronting en tant que technique de contournement de la censure est maintenant largement défaillant dans les pays où Signal a activé cette fonctionnalité ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Nintendo Switch : un succès entaché par une plainte pour violation de brevet

La Nintendo Switch est un vrai succès commercial, qui ne se dément pas à l'heure actuelle. Cependant, la console pourrait…

Close