Grand ménage chez Oculus : la division VR de Facebook en restructuration

Facebook veut favoriser les casques VR autonomes et restructure Oculus, au détriment de la division PC.

la division VR de Facebook s'organise dorénavant par technologies

Restructuration : la division VR de Facebook s'organise dorénavant par technologies

Chez Oculus VR, de grands changements sont en cours. Ces événements étant précédés du départ du cofondateur Brendan Iribe de cette entreprise, il y a des chances pour qu'un lien existe entre ces deux faits. Les informations recueillies par les spécialistes de Techcrunch confirment d'ailleurs un total renouveau en cours dans cette division VR (Virtual Reality) du géant Facebook.

 

Concrètement, il semblerait que la firme de Menlo Park ait l'intention de repenser complètement l'organisation et le fonctionnement de cette division, dont les équipes ont jusqu'alors toujours été regroupées par produits, et donc par projets en cours de conception.

 

Dorénavant, le numéro un mondial des réseaux sociaux souhaite que ses équipes travaillant dans le domaine de la VR soient organisées par technologies, misant sur le fait que chacune d'entre elle doit pouvoir profiter à chaque projet et qu'il serait plus efficace de mutualiser les spécialités de chacun.

Les casques autonomes, une priorité commerciale

Un fonctionnement par équipes de produits aura fait ses preuves par le passé, mais aujourd'hui une même technologie se retrouve souvent présente dans des outils informatiques différents, comme pour la plupart des objets connectés. Employer une équipe travaillant sur un casque ou des écouteurs pour PC pendant qu'une seconde ferait de même pour des modèles autonomes n'aurait plus de sens.

 

Après avoir confirmé les objectifs de cette restructuration, Facebook a tenu à préciser que « Il s'agissait de changements internes qui n'auront pas d'impact sur les consommateurs ou nos partenaires dans la communauté des développeurs ». Si cela peut rassurer les consommateurs, le remplaçant de Brendan Iribe lui même, Nate Mitchell, est d'ailleurs un ancien de Facebook.

 

Quoi qu'il en soit, Facebook continue à travers Oculus de favoriser la branche autonome des casques VR, au détriment des casques PC. Sans doute les joueurs sur PC seront déçus, mais le grand public quant à lui attend de pieds ferme l'arrivée au printemps du futur Oculus Quest.

.

Réagissez !
Voir aussi :

Le réseau social sans publicité Ello s'ouvre au grand public

Ello, le réseau social qui s'est fait remarquer avec un lancement sur invitations et promet l'absence de toute publicité, va s'ouvrir au grand public en mettant sur le marché une application pour...

Visiter le Grand Palais et découvrir son histoire avec l'Institut culturel de Google

Le Grand Palais s'associe à l'Institut culturel de Google pour offrir aux internautes du monde entier la possibilité de découvrir son histoire et de visiter gratuitement, de chez eux, cet...
Soyez le premier à réagir !