Accueil » Actualités » Lentilles de contact pour diabétique : la fin d’un projet pour Alphabet et Verily

Lentilles de contact pour diabétique : la fin d’un projet pour Alphabet et Verily

Par Ruby Charpentier

Google met fin à son projet de lentilles intelligentes pour diabétiques, la mesure du glucose dans une larme n’étant pas fiable.

Lentilles de contact intelligentes : un outil au service de la santé

Lancé 4 ans auparavant au sein des laboratoires Google X, puis pris en main par Verily, le projet de lentilles de contact visant à améliorer le quotidien des diabétiques pourrait ne jamais aboutir. Né en 2014 d’un partenariat entre la firme, Alcon et Novartis, l’idée semblait bonne et serait venue grossir les rangs des innovations financées par Alphabet.

 

Rappelons que ce projet entrait dans le cadre d’un plan plus vaste de la firme, dont le regard était tourné vers tout ce qui pouvait de près ou de loin faciliter la vie des utilisateurs. Dans cette démarche, le géant de Mountain View avait donc décidé de consacrer un budget et une division aux objets connectés liés à la santé.

 

Miniaturiser certains capteurs chimiques afin de les intégrer à des objets de tous les jours, comme ici le fait d’incorporer des cellules intelligentes capables de mesurer la glycémie à des lentilles de contacts, en fut un bon exemple.

Des mesures peu fiables, la fin d’un projet

Si ces lentilles de contact surveillants le taux de glucose eurent des allures de produits du futur, il est aujourd’hui fort probable que ce projet demeure définitivement dans les tuyaux. A moins d’un revirement de position, où qu’il ne soit repris, celui-ci semble dans une impasse et Google a annoncé avoir mis fin aux travaux.

 

Le fait est que malgré plusieurs années de recherches, les scientifiques ne sont pas parvenus à régler un problème majeur, lié à la fiabilité du taux de glucose dans la larme d’un utilisateur. Par comparaison avec le taux de glycémie des patients, il a hélas pu être établi que ce taux n’était pas nécessairement le reflet de celui mesuré dans le sang.

 

Malgré un projet bien avancé, l’absence de validation médicale de ces mesures empêche donc une utilisation fiable. Gageons que Google saura réorienter ses travaux et trouver une autre utilisation à ces lentilles intelligentes.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Firefox vous indique les sites ayant été piratés dans le passé

Surfer sur le navigateur Firefox sera un encore un petit plus sûr très prochainement, car le navigateur vous informera via…

Close