Apple dans une spirale baissière en cette fin d'année au coeur d'une guerre avec Qualcomm

L'Allemagne vient d'accéder en faveur de Qualcomm dans la guerre judiciaire, entre l'entreprise et Apple.

Rien ne va plus pour Apple en cette fin d'année Le verdict est relativement sévère, puisque les iPhone sont interdits de vente... Apple a fait appel de la décision, les deux géants n'ont donc pas fini de se battre à coups d'avocats.

Rien ne va plus pour Apple en cette fin d'année

La Chine avait déjà pris la même décision il y a peu, ce qui représentait un réel coup dur pour Apple, puisque ce pays était censé être son plus gros levier de croissance. Avec l'Allemagne ce sont potentiellement d'autres pays européens qui pourront s'inspirer de cette décision et autant de parts de marché et de volumes de ventes qui s'évaporent. Les investisseurs ne s'y trompent d'ailleurs pas puisque l'action a perdu 30% en trois mois et les fournisseurs ont tous réduit la voilure, diminué les livraisons et annulé la mise en place de nouvelles chaîne de montage destinées à Apple.

 

Un grop coup de frein qui arrive au pire moment pour Apple puisque ce sont les fêtes de fin d'année et que les consommateurs avaient déjà diminué leurs achats de produits de la marque.

 

Pour Ming-Chi Kuo, le célèbre analyste travaillant chez TF International Securities : " les livraisons d'iPhone seront sous la barre des 190 millions d'unités en 2019 ". La marque à la pomme est donc  loin de ses prédictions, qui se situaient autour des 212 millions...

Comme rarement, Apple a pris la parole sur CNBC

C'est d'ailleurs pour cette raison que la marque américaine a pris la parole au micro de la chaîne CNBC, très remontée et agacée, en affirmant :

"La campagne de Qualcomm est dans le but désespérée de détourner l'attention des problèmes qui entourent nos sociétés. Leur stratégie, devant les tribunaux et quotidiennement, nuit à l'innovation et aux utilisateurs. Qualcomm souhaite faire payer les honoraires à un prix prohibitif sur la base d'un travail qu'ils n'effectuent pas et sont au cœur d'enquêtes de la part des gouvernements du monde entier pour leur comportement".

Concernant la décision allemande, la firme de Cupertino a indiqué : "Nous sommes extrêmement déçus par le verdict et comptons faire appel, les iPhone 7 et iPhone 8 ne seront plus disponibles dans tous les Apple Store d'Allemagne. Les iPhone XR, iPhone XS Max et iPhone XR le seront toujours".

 

Toute cette agitation est profitable aux concurrents asiatiques puisque pendant ce temps Huawei et Xiaomi enregistrent des ventes records, malgré un marché du smartphone en baisse. Huawei est d'ailleurs devenu numéro 2 mondial, rétrogradant temporairement Apple à la troisiéme place, car Xiaomi est aussi dans ses talons et pourrait s'emparer de cette troiséme place dans 2 ou 3 ans, au rythme actuel...

.

Ruby Charpentier le 24 décembre 2018 à 16h28
Réagissez !
Voir aussi :
Apple va-t-il enfin lancer ses AirPower en 2019 ?

Les AirPower d'Apple lancés cette année ?

2019 rimera-t-il avec AirPower ? Le tapis de recharge sans fil d'Apple est régulièrement annoncé depuis 2017, sans que l'annonce aboutisse. Mais cette année semble la bonne pour le lancement de...
le PDG d'Apple a pris la parole sur CNBC

Apple : Tim Cook a pris la parole concernant Qualcomm et l'iPhone

Dans une interview avec Jim Cramer, présentateur de l'émission Mad Money with Jim Cramer, sur CNBC, le PDG d'Apple a pris la parole sur de nombreux sujets, concernant aussi bien l'affaire Qualcomm,...
Soyez le premier à réagir !