Accueil » Actualités » Découverte d’une planète jumelle à la nôtre

Découverte d’une planète jumelle à la nôtre

Par Melissa

Les scientifiques de la NASA travaillent d’arrache-pied afin de dénicher des planètes qui ne sont pas hostiles à la vie. La planète Kepler 22-b, découverte le 05 décembre 2011, pourrait bien être le lieu de résidence de l’homme dans le futur.

Une planète prometteuse

Le nombre des habitants sur terre croît à une vitesse effrénée. Pour éviter la surpopulation sur la planète bleue, les dirigeants de certains pays adoptent des solutions diverses, entre autres la limitation des naissances. Pour leur part, les scientifiques de la NASA préfèrent chercher d’autres planètes qui réunissent tous les critères permettant l’accueil et le développement de la vie. La sonde Kepler ayant été mise en orbite en 2009 semble avoir permis de trouver la solution au problème de surpeuplement qui menace la terre. Effectivement, le télescope performant de la sonde spatiale a détecté en ce début du mois de décembre une planète située à 600 années-lumière de la terre et qui effectue une révolution autour d’un astre autre que le soleil.

Tout laisse croire aux scientifiques de la NASA que la planète Kepler 22-b n’est pas hostile à la vie. Les recherches des astronomes de l’organisme se focalisent actuellement sur cette hypothèse. La planète affiche une taille 2,4 fois plus conséquente que la terre. Elle réalise une révolution autour de son astre en 290 jours. La planète est plus proche de son astre comparé à la planète terre. Dans la mesure où l’étoile qui l’éclaire est de petite taille, ce rapprochement n’influe pas négativement sur l’intensité de la température sur cette planète. Les scientifiques de la NASA estiment que cette température avoisine le 21°C. Cette nouvelle planète a de fortes chances de proposer de l’eau liquide. Par contre, les scientifiques ignorent encore si elle se présente sous forme de roche ou de gaz.

"Une

Et les recherches continuent…

La planète Kepler 22-b n’est pas la première planète qui dispose de potentiels permettant le développement de la vie que les scientifiques de la NASA ont trouvé. Avec la sonde Kepler, ces astronomes ont déjà pu trouver 2400 planètes extrasolaires. Ils se concentrent surtout sur dix d’entre à eux qui affichent des caractéristiques quasi similaires à la planète bleue. Avant la découverte de Kepler 22-b, la planète HD 85512b, découverte par les Suisses, s’est révélée être la planète parfaite à même d’accueillir la vie humaine. L’astre pèche toutefois au niveau de sa taille conséquente, entraînant une force gravitationnelle d’une intensité effrayante.

La hausse du nombre des habitants de la planète terre n’est pas seulement la raison qui incite les astronomes à chercher des planètes assurant l’accueil de la vie. Les analystes estiment que la hausse de la température sur la planète bleue s’aligne aussi parmi les raisons justifiant cet acharnement. Des scientifiques pensent même que le maintien du réchauffement de la planète à 2°C ne sera possible dans quelques années à cause de la hausse des émissions de GES dans l’atmosphère. Il y aussi les hypothèses effrayantes sur la fin des temps. Outre celle de la fin de l’année 2012, la collision éventuelle de la planète terre avec un astéroïde géante en 2036 est aussi source d’inquiétude. Ce dernier scénario émane d’ailleurs des observations effectuées par les scientifiques de la NASA eux-mêmes.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Bla-Bla

Pardon de jouer les trouble-fêtes, mais tout de même, si cette planète est à 600 années-lumière de la nôtre , on ne peut étudier que son état d’il y a 600 ans… OK la Terre n’a pas trop changé dans le même temps, sauf l’activité humaine et là ça fait une sacré différence ! De plus, si on partait maintenant, on n’y arriverait dans 600 autres années en imaginant qu’on sache atteindre la vitesse de la lumière, ce qui est loin d’être le cas… Autant dire qu’il y a intérêt à prévoir assez de carburant et provisions pour revenir :… Lire la suite »

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Open data : lancement de la plate-forme data.gouv.fr

Fortement inspiré par le portail open data « data.gov » ouvert aux Etats-Unis en 2009 par l'administration Obama, la France…

Close