Accueil » Actualités » Baisse du chiffre d’affaires chez Intel

Baisse du chiffre d’affaires chez Intel

Par Melissa

Le géant américain des composants informatiques vient d’annoncer sur son site internet que leurs chiffres d’affaires sont largement bien en dessous de leurs estimations. La prévision s’élève à une hauteur d’un milliard de dollars. Si Intel espérait atteindre la barre des 14,7 milliards de dollars, leurs chiffres d’affaires n’en sont actuellement qu’à 13,7 milliards. Cet avertissement a été mal perçu à Wall Street, car les actions Intel ont perdu près de 4,32% de leurs cours initiaux.

Les causes de cette baisse ont déjà été identifiées. Elle est due à la forte diminution de la fabrication des ordinateurs. La vente des processeurs ou des cartes mères a de surcroît été revue à la baisse, et ce, ces trois derniers mois. Les inondations en Thaïlande ont retardé la production des chipsets et les disques durs qui constituent l’essentiel des ventes d’Intel. Les fabricants de PC ont diminué leurs achats de microprocesseurs à cause de ce souci en approvisionnement. Notons que le développement du marché des tablettes et de l’essoufflement du marché des ordinateurs contribue également à cette baisse du chiffre d’affaires d’Intel.

"Intel"

Au cours du quatrième trimestre, les ventes d’ordinateurs devraient séquentiellement décoller. Toutefois, la chaîne de production mondiale de PC a momentanément interrompu ses activités. Nombreuses sont les entreprises qui souffrent de cette pénurie de disques durs. Selon les analystes d’Intel, cette situation devrait durer tout le premier trimestre de l’année 2012. Bien que ces catastrophes naturelles se soient déroulées il y a de cela 6 semaines, certains géants informatiques tendent à minimiser les dégâts. D’autres entreprises sont en revanche plus proactives. En début de semaine, un responsable d’HP avait déclaré qu’une cellule de crise allait être mise en place afin de limiter leurs pertes.

La firme Western Digital a été la plus touchée par ces fléaux en Thaïlande. Même si elle a repris ces activités, l’entreprise a affirmé ne produire que le strict minimum d’articles jusqu’au début de l’année prochaine.

Un quotidien d’information anglais a annoncé que L’IDC prédit que les stocks de disques durs limiteront l’impact de cette mini crise qui n’empirera que durant le premier trimestre 2012. En généralisant, la vente des ordinateurs neufs pourra baisser de 20%, et ce, dans le plus pire des cas. La pénurie aura également un effet négatif sur les finances des fabricants. La hausse du prix du stockage va considérablement accroître le prix d’un ordinateur ainsi que celui des pièces détachées.

Les usines nippones Toshiba n’ont pas encore débuté leurs activités. La firme continue à faire le ménage dans ses unités de production. La présidente de la succursale thaïlandaise a affirmé que l’eau n’a reculé que de 50 cm alors que le niveau de l’inondation s’élevait à 3 mètres.

Malgré cette mauvaise passe, les résultats du fondeur Intel se révèlent être nettement supérieurs aux attentes de la firme. Tous escomptent que cette pénurie soit résolue dès le premier semestre de l’année 2012, néanmoins les doutes persistent chez les analystes. Ces derniers s’inquiètent de l’avenir du marché des ordinateurs qui se veut florissant ces dernières décennies.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Comment ne pas se faire infecter par un port USB

Il n'est pas rare de voir son ordinateur infecté suite à l'utilisation d'un support amovible. Ainsi, l'insertion d'une simple clé…

Close