Accueil » Actualités » Free Mobile épinglé par l’UFC Que Choisir

Free Mobile épinglé par l’UFC Que Choisir

Par Emmanuel

Suite aux problèmes récurrents rencontrés sur le réseau Free Mobile et au manque d’explications de la part d’Iliad la maison mère de ce dernier, l’UFC Que Choisir s’est saisi du dossier. L’association attaque l’opérateur Free Mobile en affirmant que ni l’entreprise, ni son PDG Xavier Niel ne semble se soucier un tant soit peu des problèmes subit au quotidien par leurs clients.

En effet, Alain Bazot le président de l’association de consommateurs a adressé ce jour à Free Mobile un courrier recommandé. Ce courrier a pour but de faire sortir de son silence Xavier Niel, afin qu’il s’explique enfin sur les difficultés rencontrées sur son réseau.

« Les clients ont droit à une information loyale sur ce qui se passe chez Free, aujourd’hui l’opérateur ne leur en donne pas suffisamment, voire pas du tout. Dans notre courrier, nous lui rappelons cependant que tout dysfonctionnement est une inexécution contractuelle qui ouvre droit à réparation pour le consommateur, en vertu de l’article 1147 du code de la consommation » déclare Alain Bazot.

Rappelons que depuis le lancement de Free Mobile le 10 janvier 2012, les nouveaux clients subissent des pannes à répétition, un service client qui n’est pas à même de renseigner ses clients et des problèmes pour communiquer chaque soir entre 16 et 20h. Il n’en fallait pas plus pour s’attirer les foudres de l’UFC Que Choisir.

L’UFC Que Choisir reproche principalement à Free Mobile son mutisme le plus total. Depuis son lancement, Xavier Niel n’a jamais pris la parole pour expliquer les raisons de ces pannes et rassurer ses clients. Une stratégie qui pourrait lui coûter cher, car actuellement 2000 clients par jour quittent Free Mobile.

Xavier Niel doit assumer ses responsabilités et communiquer avec ses abonnés, qui sont en droit de connaître l’état réel du réseau de Free Mobile. De plus, UFC Que Choisir estime que Free Mobile doit indemniser ses clients lésés.

Dans le cas où Free Mobile ne répondrait pas à ce courrier, l’association UFC Que Choisir portera l’affaire en justice. La réunion prévue entre Free Mobile et Orange ce mardi avec les équipes techniques, pourrait être l’occasion pour Free Mobile de sortir enfin de son silence.

0 0 vote
Article Rating
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Plus dans Actualités
Passage à l’heure d’été de la Freebox : ça ne va pas tarder !

Dimanche 25 mars, nous sommes passés à l'heure d'été. Ainsi, à 2h du matin, il était 3h. Si régler l'ensemble…

Fermer