Accueil » Actualités » Apple : certain de la sécurité de ses appareils portables lors du Black Hat

Apple : certain de la sécurité de ses appareils portables lors du Black Hat

Par Emmanuel

Comme tous les ans le monde informatique avait les yeux rivés vers le rendez-vous annuel des hackers, le fameux Black Hat à Las Végas. Lors de cette réunion Apple était présent, alors que dans les précédentes éditions, il ne souhaitait pas se déplacer. Lors de la conférence, Apple a exprimé sa confiance dans la sécurité de ses appareils mobiles et a ajouté qu’il venait d’acquérir la firme Authentec.
Apple aura donc fait d’une pierre, deux coups lors de la conférence annuelle des hackers du monde entier. Il aura démontré sa confiance dans la sécurité de ses appareils mobiles, notamment pour éteindre des rumeurs suite à certaines failles découvertes il y a peu dans son App Store. Mais il aura aussi montré à ses clients et aux investisseurs qu’il continuerait à innover et à sécuriser ses appareils en rachetant la société de sécurité informatique Authentec.

Quelques heures seulement après cette nouvelle, les cotations en bourse d’Authentec et d’Apple grimpaient, de 64,89% à 8,36 dollars pour la première et de 1,20% à 581,80 dollars pour le géant à la pomme. Cette entreprise propose des technologies de cryptage de données et de reconnaissance d’empreintes. A ce jour, elle équipe plus de 15 millions de téléphones portables et compte parmi ses clients Apple, Samsung, Motorola, Nokia, Texas Instruments, etc.

Lors de la conférence Black Hat, la direction d’Apple a expliqué que de très puissants processus de cryptage et autres systèmes de sécurité équipaient l’architecture des iPhones, iPad et iPod. Certains intervenants comme Seth Law, de la société FishNet ont toutefois interpellé Apple, en lui indiquant qu’avec un catalogue de plus de 650000 applications et avec plus d’un millier de suggestions d’éditeurs quotidiennement, il devient urgent de laisser la gestion et la sécurité de cette structure à un acteur indépendant si on ne souhaite pas faire courir un risque majeur à tous les utilisateurs. Apple n’a pas souhaité répondre aux questions des intervenants.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Les deux tiers des échanges illégaux se passent hors-ligne

Depuis des mois, tout internet est en ébullition autour du sujet du téléchargement illégal. Après la fermeture du géant MégaUpload,…

Close