Bientôt un clap de fin pour le navigateur Edge ?

Aprés avoir tout misé sur le succés de son navigateur internet Edge, en souhaitant le substituer à Internet Explorer, Microsoft a non seulement fragilisé la base utilisateurs du second, mais n'a pas connu le succés pour Edge...

Vers la fin du navigateur Edge actuel ?

Actuellement, la part de marché du navigateur Edge tourne autour de 4.2% aprés quatre années de traversée du désert et cela, malgré le fait que le navigateur soit celui par défaut sur Windows 10 (on parle tout de même de 700 millions de PC !) Microsoft semble tirer des conclusions de ce semi échec et veut effectuer un virage à 180°, en développant un nouveau navigateur basé sur Chromium. Vers la fin du navigateur Edge actuel ? La firme de Redmond n'a pas trop le choix et doit réagir car elle se trouve face à un bilan difficile, son principal concurrent ne cesse de grignoter des parts, Chrome culmine en effet à 65% de parts de marché. De plus l'ancien Internet Explorer 11 lui dispose du double de parts de marché par rapport à Edge avec 8.9%.

Ce projet serait désormais connu sous le nom de code "Anaheim", et sera amené à devenir le navigateur par défaut de Windows 10. Si Microsoft passe le cap du simple projet, cela sera une bonne nouvelle pour les utilisateurs, car sous Chromium la firme américaine pourrait développer un navigateur nettement plus stable et riche en fonctionnalités, qu'il ne l'est actuellement... Affaire à suivre !.

Réagissez !
Voir aussi :
Firefox Reality, compatible Oculus, Vive et Daydream

Bientôt un navigateur orienté VR, Firefox Reality 1.0

La fondation Mozilla n'a pas l'intention de rater le coche de la réalité virtuelle. C'est dans cette optique que le navigateur Internet Firefox va opérer son passage VR avec Firefox Reality 1.0. Cela...
Vers la fin des failles Spectre et Meltdown pour les processeurs Intel ?

Bientôt la fin des vulnérabilités Spectre et Meltdown ?

Spectre et Meltdown ont la peau dure. Les deux failles de sécurité ont ainsi résisté à bon nombre de correctifs et autres patchs de sécurité, mais il semblerait que cette fois-ci Intel tienne le bon...
Soyez le premier à réagir !