Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test de la tablette Memup Slidepad 808R 16Go

Test de la tablette Memup Slidepad 808R 16Go

Par ZzGeek

Il semblerait que le must-have de cet été soit d’avoir une tablette numérique pour rester connecté et profiter de ses médias en déplacement. C’est pourquoi nous avons décidé de consacrer un test complet d’une tablette numérique. Aujourd’hui bons nombres de tablettes dépassant les 400 euros sont mises en avant, mais les différents revendeurs proposent également des tablettes dont le prix est compris entre 150 et 300 euros. Nous nous sommes posé la question de savoir si une tablette dans cette catégorie, représentant un investissement plus raisonnable, pouvait rendre de réels services, ou si elle n’était qu’un simple gadget…

Introduction

La tablette SlidePad S800 series (référencée 808R ou encore 8088R) de MemUp est une tablette dont le prix aujourd’hui avoisine les 200€. Cette tablette est diffusée par le biais de différents sites internet et on la trouve également dans certaines boutiques physiques.

Le système d’exploitation employé est Android 2.2 sur un processeur Cortex A8 à 1Ghz équipé de 512 Mo de RAM, l’écran tactile a une taille de 8 » et il est de type résistif, d’une résolution 800×800. La mémoire interne est de 8Go, et le stockage peut être étendu par le biais d’une carte micro-SD.

Tablette Memup Slidepad Series

Tablette Memup Slidepad Series

Le modèle que nous testons ici est celui fourni avec une extension micro-SD de 8Go supplémentaire, d’où l’appellation commerciale de tablette 16Go sous la forme 8Go+8Go

Le déballage de la tablette

La tablette livrée est donc une 16Go (8Go+8Go). Il s’agit ni plus ni moins d’une tablette comportant ses 8Go natifs, avec, livrée en supplément, une carte micro-SD de 8Go supplémentaires. On ne s’y trompe d’ailleurs pas sur l’emballage, celui-ci ayant été ouvert, les pastilles de garantie ayant été coupées et l’emballage recerclé, probablement pour ajouter l’extension de 8Go qui est dans son propre emballage dans la boîte.

Boite du Memup Slidepad

Boite du Memup Slidepad

Un sticker autocollant 8GB+8GB / 16GB a été ajouté sur la boîte recouvrant le 8Go inscrit directement sur le carton. Sur le code barre du produit, un nouvel autocollant recouvre le code barre d’origine pour la tablette 8Go afin de ne laisser apparaître qu’une référence pour le code barre de la version 16GB.

A l’ouverture du carton, l’emballage révèle un compartimentage où la tablette est sur le dessus, enveloppée dans un plastique de protection, accompagné d’un guide de prise en main rapide et au-dessous, dans le second compartiment, tous ses accessoires.

Contenu de la boite

Contenu de la boite

Au rang des accessoires fournis, on dénombre :

  • la carte d’extension Micro SDHC de 8 GB, accompagnée d’un adaptateur Micro-SD vers SDHC, ce qui est une très bonne idée pour faciliter la lecture de la carte d’extension dans un lecteur SDHC,
  • le chargeur secteur (9V – 2.0A),
  • des écouteurs stéréo,
  • un stylet pour faciliter la saisie le cas échéant,
  • 1 câble USB (M/M) pour la raccorder à un ordinateur,
  • 1 autre câble USB (M/F) pour pouvoir raccorder un clavier,
  • une housse de protection dans un tissu ayant l’aspect du velours et légèrement élastique pour assurer son maintien sur la tablette quand celle-ci est rangée,
  • un tissu doux pour nettoyer l’écran,
  • un mini CD contenant le manuel au format PDF dans différentes langues dont le Français.
Accessoires du Memup Slidepad

Accessoires du Memup Slidepad

Les caractéristiques techniques du SlidePad S800 series

La tablette en elle-même est constituée d’une coque analogue à celle du téléphone mobile HTC Hero, en téflon, au contact très agréable. On remarquera, au dos, les deux petites ouïes qui laissent diffuser le son issu des 2 haut-parleurs intégrés (500mV x 2).

Dos du SlidePad

Dos du SlidePad

Ses dimensions (206x157x14) permettent une très bonne prise en main et son poids est de 540g.
Texture de la coque, dimensions et poids en font un objet très agréable à tenir entre ses mains.

L’écran tactile 8 » est au format 4/3 et de type résistif, d’une résolution de 800×800 pixels.
Le processeur employé est un Samsung S5PV210 – Cortex A8 à 1Ghz, muni de 512 Mo de RAM, complété d’une mémoire interne de 8Go.

La connectique se compose d’un slot accueillant une carte au format microSD d’une taille maximale de 32Go (portant l’ensemble à 40 Go disponibles), d’un port USB 2.0 High-speed et d’une sortie audio au format Jack 3,5mm.

Une prise mini-HDMI  de type C permet la connexion par un câble (non fourni) à un périphérique HDMI tel un écran ou un téléviseur muni de ce type de prise.

La connectivité réseau est assurée par une puce Wifi gérant les normes 802.11 b/g.

Une caméra de 300Kpixels et un micro intégré complètent l’ensemble.

Sur le côté droit (tablette tenue verticalement), outre le bouton Power, cette tablette dispose d’un bouton bascule permettant de régler le volume sonore des haut-parleurs.
Les boutons de fonctions, sur le bord inférieur de la tablette, sont sensitifs…et très sensibles. Un simple effleurement et la touche est activée…malgré soi de temps en temps lors des premières utilisations. Un léger temps d’adaptation est alors nécessaire pour s’habituer à bien positionner ses doigts.
Ces boutons sont au nombre de 5. On distingue le bouton du navigateur Internet, la touche Menu, la touche de fonction Accueil, la touche Retour arrière, et enfin la touche Recherche.
Un bouton Reset, accessible à l’aide d’un trombone par exemple, est également présent pour réinitialiser la tablette en cas de plantage…

Vue Slidepad

Différents formats de médias sont supportés.
Pour les photos il s’agit du JPEG, RAW, BMP, GIF et PNG , pour les vidéos ce sont AVI, WMV, 3GP, MP4, MPG, VOB, MKV, RMVB, FLV , TS et TP , enfin pour l’audio MP3,MP2,WMA, AAC, OGG, WAV, FLAC, APE et AC3.

L’autonomie annoncée par le constructeur est de 6 heures en vidéo, 6 heures en navigation internet et 20 heures en musique.

Découverte de la tablette

L’écran tactile de 8 » est assez lumineux mais avec un angle de vision qui n’est pas très élevé : il vaut mieux être en face pour la regarder ou alors sous un angle pas trop prononcé, sous peine d’avoir une perte non négligeable de lisibilité. Par contre, la dalle n’est pas d’un revêtement trop brillant, ce qui évite les reflets désagréables que l’on a sur certaines tablettes plus haut de gamme.
La contrepartie est que malgré une luminosité correcte, les couleurs manquent un peu de saturation sans pour autant être complètement fades.

La dalle écran est de technologie tactile résistif, c’est-à-dire qu’il faut exercer une légère pression à l’aide du doigt ou d’un stylet pour commander la tablette. Quand on a l’habitude des Smartphones récents (technologie capacitive), c’est un peu perturbant au départ, mais on finit par s’y faire, et on peut considérer que la tablette répond plutôt bien aux sollicitations, avec une bonne réactivité et une grande fluidité de l’affichage. On peut tout de même constater quelques imprécisions de sélection par moments.

Ecran d'accueil

Ecran d’accueil

Le premier écran après mise sous tension présente 8 icônes, un menu à 3 choix et un total de 5 écrans virtuels (2 de chaque côté de l’écran d’accueil schématisés par les deux petits points en bas de l’écran). Une pression continue de plus d’une seconde sur ce sélecteur d’écran laisse apparaître une prévisualisation miniature de ces 5 bureaux.

On accède ainsi, d’une simple pression du doigt sur une de ces icônes, à un Player de vidéos sur Youtube, à Aldiko (un lecteur de livres au format ePub), à l’appareil photo/enregistreur de vidéos, à la lecture d’emails, à l’afficheur de galeries photos, au lecteur de musiques, au navigateur internet et enfin aux paramètres de l’appareil.

Le menu, quant à lui, est accessible quel que soit celui des 5 écrans virtuels activés, contrairement aux icônes précédentes. Ainsi, il est toujours possible d’accéder aux Paramètres de la tablette, à l’ensemble du menu Applications ou encore au navigateur Internet.

Le menu Paramètres révèle les différentes actions réalisables concernant la tablette en elle-même :

Paramètres

Première partie des paramètres de la tablette

Paramètres

Seconde partie des paramètres

On obtient les informations sur les caractéristiques de la tablette en suivant le menu Paramètres > A propos du dispositif ou pour la mémoire Paramètres > Carte SD et mémoire.

Version d'Android

Version d’Android

mémoires

Caractéristiques des mémoires

Les applications fournies sur la page d’Accueil

Différentes applications sont fournies de base dans la tablette, dont certaines ont un accès facilité par la présence d’une icône sur le premier écran d’Accueil.

Le Video player envoie directement sur Youtube pour y visualiser les ressources qui y sont disponibles.

Accueil YouTube

Accueil YouTube

Une fois la vidéo lancée d’un simple clic, on retrouve les commandes usuelles pour avancer, revenir en arrière, mettre en pause, régler le son, etc. Tout est instantané et d’une excellente fluidité.
Une fois authentifié avec son compte YouTube, on se retrouve face à un menu personnalisé spécifique à son compte, tel que l’accès à ses favoris, ses playlists ou encore la gestion de ses propres vidéos.

Menu du compte YouTube

Menu du compte YouTube

L’application Aldiko permet, quant à elle, de gérer ses livres au format ePub ou PDF.  Le format 8 » de la tablette révèle alors le confort de ce format pour la lecture. En effet, lorsqu’on lit, il faut que le poids de l’appareil reste raisonnable pour ne pas créer trop de fatigue physique, mais il faut également que la taille de l’affichage soit suffisamment grande pour ne pas occasionner une fatigue visuelle…
L’application en elle-même est depuis longtemps reconnue comme étant une référence dans ce domaine, et il est aisé de trouver par le biais de la fonction catalogue des ouvrages gratuits ou payants.

Application Aldiko

Application Aldiko

L’application Appareil photo permet à la fois de prendre des photos, mais également de capturer des vidéos.  A cette occasion la petite caméra de 300Kpixels est sollicitée, mais celle-ci n’est pas d’une grande qualité même si le résultat est tout à fait acceptable lorsque la lumière est conséquente.
Différents filtres sont fournis de base dans l’application, et on en observe les effets en prévisualisation immédiatement.

Paramétrage de la prise de photos

Paramétrage de la prise de photos

Ainsi il est possible de choisir entre différentes colorisations de la photo, mais également de jouer sur le Zoom qui varie de 1X à 2,8X, ainsi que sur la nature de la lumière ambiante (Incandescent, nuageux, lumière du jour, etc.). La résolution des prises de vue s’étend du QVGA à 2 Mégapixels.

Le choix entre photo et vidéo se fait en glissant le sélecteur proposé par l’application. Les mêmes effets sont disponibles en mode vidéo. La qualité vidéo est alors réglable sur 4 niveaux : de MMS à qualité élevée.

On remarquera, que contrairement à d’autres tablettes plus haut de gamme, il n’y a pas de seconde caméra au dos de l’appareil, ce qui ne facilite pas la prise de photos autre que celles de soi… mais une tablette est-elle faite pour réaliser des photos ?

Suite des applications de la page d’Accueil

Le client e-mail est classique et ne pose aucun problème de configuration. On peut aisément définir tout type de compte, c’est-à-dire POP3, IMAP ou Exchange, pour peu que l’on connaisse ses paramètres de serveur de messagerie. Les différents protocoles de cryptage SSL et TLS sont supportés et dans le cas d’un serveur IMAP, il est possible de renseigner un préfixe de chemin si nécessaire.

lecture email

Lecture d’emails par le biais du protocole IMAP

L’interface et les fonctionnalités sont alors des plus usuelles en environnement Android et, là encore, l’affichage des informations est d’une remarquable fluidité.

L’application Galerie permet de visualiser le contenu multimédia, qu’il soit photographique ou vidéo.
Dès qu’un média de cette nature est copié dans la mémoire de la tablette, il est automatiquement indexé, et des vignettes sont constituées pour en faciliter le repérage dans le catalogue des ressources disponibles.

galerie médias

Présentation de la galerie de médias : photos et vidéos sont indexés automatiquement dès leur détection

Lors de la visualisation des photos, un clic permet de faire apparaître un menu permettant le partage avec certaines applications. Par défaut, c’est le mail qui est proposé.

De nombreuses animations, d’une étonnante fluidité, animent les différentes sélections d’albums que l’on doit au préalable stocker sur la carte SD. En effet, pour ce dernier point, nous n’avons pas trouvé le moyen de sélectionner un espace de stockage réseau (tel qu’un Nas) à partir de cette application. Cela est en revanche possible à partir de l’application de gestion de fichier ES File Explorer que l’on examinera un peu plus loin.

L’application Musique permet de lancer le lecteur de fichiers musicaux. Une simple pression sur cette application lance automatiquement un fichier musical… qui a été préalablement indexé de manière automatique. On retrouve les classements traditionnels des fichiers musicaux par artistes, albums, chansons ou encore les playlists que l’on peut définir.

lecture musique

Interface de l’application Musique

Il est possible de faire une lecture aléatoire de l’ensemble des ressources musicales ou seulement d’un album, d’un artiste, d’une playlist, etc.

L’application de Navigation Internet s’ouvre par défaut sur la page d’accueil de Google pour les mobiles. Ce navigateur supporte plusieurs fenêtres ouvertes, l’enregistrement de sites favoris, mais également des fonctionnalités supplémentaires par le biais du bouton menu. Des raccourcis clavier permettent d’accéder plus directement à ces fonctionnalités.

navigateur internet

Le navigateur Internet

Les autres applications installées

D’autres applications sont installées et accessibles par le bouton Dossier applications.

On y trouve notamment l’excellente application de gestion de fichiers ES File Explorer.
Cette application permet de parcourir les différents dossiers de la tablette, de se connecter par le protocole CIFS/SAMBA à des ordinateurs du réseau, ou par FTP à des serveurs.
La visualisation des fichiers est également possible, car EsFile Explorer propose d’ouvrir l’application prenant en charge le format de fichier ouvert.

ES File Explorer

Interface de ES File Explorer

La version de ES File explorer livrée avec l’appareil n’est pas la dernière en date. Nous avons pu procéder à sa mise à jour sans problème pour bénéficier des échanges, de manière native, par le  biais de notre compte DropBox, avec d’autres de nos ordinateurs.

Du même éditeur de logiciel, un « task-killer » est aussi installé : il s’agit du gestionnaire des tâches de Estrongs. Cette application est bien pratique lorsqu’une application est plantée ou lorsque trop d’applications sont lancées simultanément : il est possible de « tuer » les tâches posant problème.

De manière plus anodine, on retrouve un réveil « évolué » proposant différents types d’alarmes programmables. Il est possible de les définir suivant certains jours, de les rendre répétitives ou non…

réveil

Gestionnaire d’alarmes horaires

Une calculatrice basique est également proposée, ainsi qu’un Agenda, mais ce dernier n’autorise la synchronisation qu’avec un serveur Exchange… Cette application semble incapable de gérer un agenda indépendant… un choix pour le moins curieux !

Enfin, les deux dernières applications installées sont celles qui servent pour l’une, à recalibrer la tablette, et pour l’autre (APKInstall), à installer de nouvelles applications téléchargées au format .APK.

Nous avons pu, à l’aide de cette dernière, procéder à l’installation de certaines autres applications que nous avons trouvées sur SlideMe ou directement auprès de leurs éditeurs respectifs, complétant l’offre d’origine, trop pauvre à notre goût.

Connexion de périphériques externes sur la tablette

Outre la connexion réseau par Wifi pour échanger des données avec la tablette, il est également possible de la raccorder à un ordinateur. La tablette est alors vue comme un périphérique de stockage USB. Un message d’avertissement sur la tablette apparaît en ce sens sur son écran.

Stockage de masse USB

Stockage de masse USB

Les transferts peuvent ainsi, par ce biais, être grandement facilités.

Dans la notice constructeur, il est fait mention de la possibilité de brancher un clavier ou une souris sur le port USB de la tablette, mais malgré nos essais nous n’y sommes pas parvenus : problème de compatibilité ou manipulation incomplète de notre part… difficile à dire tant les explications ne sont pas claires sur ce point.

Le port casque a fonctionné convenablement avec les écouteurs fournis, mais également avec tous les types d’écouteurs que nous avons testés.

La dernière connectique testée est l’HDMI.
Nous avons raccordé cette tablette à un téléviseur HD ainsi qu’à un moniteur d’ordinateur disposant de cette connectique. L’image de la tablette s’est immédiatement affichée. Il suffit de régler dans les paramètres de sortie de la tablette la résolution de sortie (1080p ou 720p) et de sélectionner l’entrée adéquate sur le téléviseur ou le moniteur.
Il devient alors possible de visualiser ses médias (photos ou vidéos) sur grand écran à partir de la tablette. Attention, le câble HDMI n’est pas fourni, ce que pourtant nous aurions apprécié, car il s’agit d’un câble avec deux connecteurs de tailles différentes : type A et type C, afin que le connecteur de taille standard aille sur la TV et que le petit connecteur puisse entrer dans celui, de plus petite taille, de la tablette.

Ce qu’il manque…

L’absence de l’Android Market est indéniablement le plus grand manque de cette tablette. En effet, même si le constructeur suggère SlideMeAndAppStore ou encore Getjar, l’Android Market officiel de Google reste une source irremplaçable d’applications, surtout si on y est déjà habitué par l’usage de son Smartphone.

Au chapitre des applications que nous aurions aimé trouver de base, et qu’il aurait été opportun que Memup installe d’origine une application permettant la prise de notes car rien n’est prévu. Que ce soit sous forme de note écrite ou sonore, aucune application type Notepad ou magnétophone n’est installée de base. Il faut alors se rendre sur un des « Market-like » cités plus haut pour trouver de telles applications.
De même, aucune application de reconnaissance de FlashCode n’est installée non plus, il est quasi-obligé de procéder à une recherche manuellement d’une source au format .APK, tout en espérant que celle trouvée sera bien compatible.

Le range stylet est situé sur l’extérieur de la housse de rangement. Un emplacement plus « protecteur » aurait été souhaitable, à la manière de certains anciens Smartphones où un orifice était prévu dans l’appareil pour y glisser cet accessoire qui se trouve alors protégé et sans risque d’être égaré…

Housse de protection avec porte-stylet

Housse de protection en simili-velours avec le stylet rangé

En terme de connectivité, la tablette ne supporte pas le wifi N (seulement b et g), ni le Bluetooth (ce qui aurait pu permettre le branchement d’une tête GPS indépendante par exemple), et encore moins de connectivité 3G.

Autonomie de la SlidePad

Équipé d’une batterie Li-poly de 7,4V et 2400mA, l’autonomie de la tablette lors de ces tests intensifs s’est révélée plutôt satisfaisante.
En effet, le wifi toujours actif et l’alternance de prises de vues, de visualisation de vidéos, de surfs et de temps de veille à l’occasion de la rédaction de ce test, ont mis l’appareil dans des conditions d’usage proche du quotidien. A chaque fois, la tablette a tenu la journée ou presque, sans avoir à être rechargée.

La durée de charge, tout en continuant à utiliser la tablette, nécessite 2h15 environ à l’aide de l’adaptateur électrique de 9V fourni. La charge est signalée bien sûr dans l’icône de batterie de la barre de notification, mais également par un voyant rouge clignotant rapidement au centre du bouton Accueil de la tablette. Lorsque celle-ci est complètement chargée, ce voyant passe alors en bleu fixe.

Il est à noter que le chargeur ne nécessite pas de prise de terre (comme certains ordinateurs portables). N’importe quelle prise « classique » permet donc de recharger son appareil, comme un téléphone portable.

Mise en veille

Mise en veille de l’écran

La mise en veille de l’écran est réglable suivant plusieurs durées pour économiser la batterie. On aurait apprécié de pouvoir fixer nous-mêmes une ou plusieurs plages intermédiaires entre 2 et 10 minutes…

Notre avis sur le Memup SlidePad

Comme nous avons pu l’observer tout  au long de ce dossier, cette tablette présente de nombreux points positifs, notamment une très grande fluidité de l’affichage. La partie tactile (tactile résistif) est certes moins sensible qu’une tablette dont la partie tactile est plus haut de gamme (tactile capacitif). Néanmoins il faut reconnaître qu’avec un peu d’habitude, cette tablette est d’un maniement agréable. La connectivité est relativement complète, et même si les haut-parleurs ne sont pas d’une qualité extraordinaire, le son qu’ils prodiguent reste acceptable. La présence d’écouteurs fournis est naturellement un plus dans le cas d’environnements bruyants ou pour ne pas déranger son voisinage.

En résumé, pas vraiment d’erreur de conception matérielle, et le niveau d’accessoires fournis est plutôt satisfaisant, même si la présence du câble HDMI aurait été appréciée.

Les défauts sont plutôt du côté logiciels embarqués où certains choix sont plus que discutables. N’avoir choisi que quelques applications installées par défaut est un choix de liberté qui se défend, cela évite de « parasiter » la tablette avec des applications superflues pour certains utilisateurs. Mais certaines applications, plus indispensables, devraient pouvoir être installées d’un clic, à partir du site du constructeur par exemple, tout en restant du libre arbitre de l’utilisateur.
La recherche par l’utilisateur de ces applications n’est pas toujours aisée pour un débutant sur Android quand on n’a pas accès à l’Android Market officiel. C’est d’autant plus regrettable que les sites alternatifs ne précisent pas toujours convenablement le niveau de compatibilité avec cette tablette… Cela, nous semble-t-il, est plutôt du ressort du constructeur. Ainsi, nous avons essuyé plusieurs échecs d’installation de certaines applications, celles-ci s’avérant non compatibles ou refusant tout simplement de s’exécuter.

Compte tenu du prix, aux alentours de 200 €, cette tablette reste tout de même d’un bon rapport qualité/prix/performance/compromis, par rapport à d’autres tablettes dont le prix est plus du double. L’utilisateur recherchant avant tout la mobilité pour le surf, le mail et la lecture de ses différents médias, devrait être satisfait. Cette tablette est une réponse plus que convenable.
L’utilisateur plus exigeant en termes de facilité d’utilisation pour ajouter des applications, et désirant avoir un meilleur rendu de ses photos, mais acceptant de payer un prix plus élevé, se tournera alors vers d’autres modèles.

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
ZzGeekyanrecit Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
yanrecit
Invité
yanrecit

Merci pour ce commentaire, évidemment en Suisse, il n’y a que IPAD d’apple en vente dans les magasins. Il n’y a rien d’alternatif. J’aimerais bien savoir dans quel magasins physiques on la trouve. Car les livraisons postales, je me méfie des soins apportés par la poste.

ZzGeek
Invité
ZzGeek

Malheureusement je ne connais pas les magasins en Suisse. Mais peut être pourriez vous contacter Memup par leur site Internet pour leur demander une liste de magasins revendeurs.

Plus dans Tests matériels
Test de la carte mémoire SD Wifi Eye-Fi Pro X2 8Go

L'un des avantages, que l'on a connu lors de l'apparition de la photographie numérique sur la photo argentique, est de…

Fermer