Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test du Smartphone Axgio Neon N1

Test du Smartphone Axgio Neon N1

Par Yann

La marque chinoise Axgio propose un Smartphone qui, à première vue, semble très intéressant en offrant un rapport qualité/prix attractif tout en proposant un design soigné. L’appareil, qui dispose d’un écran 5 pouces, est équipé d’un processeur Quad Core d’entrée de gamme. Quant à l’OS, le N1 fonctionne sous Neonado basé sur Android 4.2.2. Découvrons ensemble cet appareil.

Axgio Neon N1 : un Smartphone chinois intéressant sur le papier

Le Neon N1 est un Smartphone à bas prix né de la fusion du constructeur chinois Axgio et de l’OS Neonado. Ce dernier, basé sur Android, est une version optimisée d’Android Jelly Bean 4.2.2. La ROM qui équipe l’appareil intègre de façon native différents outils et fonctionnalités très intéressants que nous verrons plus loin dans ce dossier.

Ainsi, le marché chinois propose en import des téléphones de plus en plus intéressants pour des budgets serrés (c’est-à-dire à moins de 100€). Bien entendu, inutile de penser obtenir la qualité d’un Nexus 5 ou d’un iPhone 6. Mais néanmoins, il est possible d’obtenir des appareils Quad Core avec écran 5 » HD et APN 8 mégapixels à prix attractifs.

Le Axgio N1 utilisé pour la réalisation de ce dossier de test nous a été fourni par Tinydeal.

Intéressons-nous maintenant aux caractéristiques techniques de ce Smartphone.

Caractéristiques techniques du N1

Le Axgio Neon N1 est un Smartphone d’entrée/moyen de gamme qui propose les caractéristiques suivantes :

  • écran tactile IPS de 5 pouces avec une résolution HD (1280 × 720)
  • processeur Quad-core d’entrée de gamme MTK6582 ARMv7 cadencé à 1.3Ghz
  • GPU Mali-400 MP2, OpenGL ES 2.0
  • 1GO de RAM et 8 GO de ROM
  • APN arrière de 8 Mégapixels et APN en façade de 2 mégapixels
  • Wifi 802.11 b/g/n
  • Bluetooth 2.0
  • Transmission des données : GPRS, EDGE, HSPA, HSPA
  • 2G : GSM 850MHz, GSM 900MHz, GSM 1800MHz, GSM 1900MHz
  • 3G: WCDMA 850MHz, WCDMA 2100MHz (attention, pas de fréquence 900 MHz)
  • GPS : GPS, AGPS
  • connectique : Micro USB, 3.5mm Audio Jack, fente pour carte Micro SD
  • batterie Lithium de 3.7V d’une capacité de 1800mAh
  • dimensions : 143 x 71 x 7 mm
  • poids : 156g (avec batterie)

A niveau du pakaging, la boite contient le téléphone en lui-même, un chargeur, un casque audio, un câble USB/Micro USB, une batterie 1800mAh, une protection d’écran (déjà appliquée sur l’écran) et, petite cerise sur le gâteau, un dos en plastique interchangeable qui fait office de protection d’écran (de type flip cover). Une attention assez rare pour être notée 🙂

Packaging du Axgio Neon N1

Packaging du Axgio Neon N1

Enfin, on notera la présence d’un emplacement double SIM perturbant au premier abord. En effet, le port à droite sur la photo permet en réalité d’insérer les cartes SIM l’une sur l’autre (taille SIM normale que l’on insère en position horizontale et Micro SIM que l’on insère verticalement). Le second port, indiqué « SIM2 », permet quant à lui d’accueillir la carte Micro SD. Étrange !

Emplacement double SIM Axgio Neon N1

Emplacement double SIM Axgio Neon N1

Côté regrets, le Smartphone ne propose ni led de notification, ni de port USB ODG. Il n’est donc pas possible de connecter une clé USB sur le N1. Dommage… Enfin, on pourra déplorer l’absence de boussole alors que l’application « boussole » est pourtant présente dans le téléphone (mais indique des résultats farfelus). Et pour terminer notre petit tour des regrets, on remarquera que, comme bien souvent pour les téléphones chinois, le N1 ne fonctionne que sur la bande 3G 2100 Mhz alors que la bande 900 Mhz, pourtant utilisée en France, n’est pas présente.

Mais assez parlé technique, intéressons-nous maintenant au design général de l’appareil.

Design du Neon N1 : des lignes épurées

Le design général du Axgio Neon N1 en version blanche est réussi : tout en sobriété, il arbore des côtés en métal brossé légèrement dorés. Si la vue rectangulaire du dessus ne laisse pas de place aux rondeurs, la vue de profil laisse apparaitre des courbures bien senties.

Smartphone Axgio Neon N1

Smartphone Axgio Neon N1

Sur le côté gauche, on retrouve un long bouton volume (haut et bas) intégré dans la tranche métallique. Sur la tranche opposée se situe le bouton power.

Les boutons du Axgio Neon N1

Les boutons du Axgio Neon N1

Enfin, la façade avant laisse apparaître dans sa partie haute l’écouteur, la caméra frontale et le capteur de présence. Sur la partie basse se situent les 3 boutons, de couleur métal, mais malheureusement non rétroéclairés.

Quant à l’écran 5 pouces, la qualité est plus que satisfaisante pour un appareil de ce prix : les couleurs sont vives et lumineuses et les angles de visions restent larges. Un bon point !

Sur le dessus sont présent le port Micro USB ainsi que la prise casque 3.5mm.

Connectique du Axgio N1

Connectique du Axgio N1

Enfin, l’arrière de l’appareil nous dévoile la caméra 8 Mégapixel qui forme une petite protubérance, tout en rondeur, d’environ un millimètre. Un petit flash LED est également présent.

APN Axgio Neon N1

APN Axgio Neon N1

Le haut-parleur, pour sa part, est présent sur le bas de l’appareil, côté gauche.

Haut parleur arrière du N1

Haut parleur arrière du N1

Le remplacement du dos de l’appareil par la version « flip cover » fournie dans la boite permet de protéger l’écran avec un rabat parfaitement ajusté (mais non aimanté sur l’avant, le rabat ne restant pas complètement fermé lorsque l’appareil est posé sur une table par exemple). L’aspect blanc nacré du flip cover est réussi et apporte un nouveau look au N1 très appréciable. A noter que cette version blanche nacrée séduira sans doute plus les utilisatrices que les utilisateurs qui, pour leur part, s’il souhaitent utiliser le flip cover, se tournerons vers le modèle noir.

Flip Cover pour Axgio Neon N1

Flip Cover pour Axgio Neon N1

Après ce petit tour du propriétaire, intéressons-nous maintenant à l’OS Neonado.

NEONADO : une version optimisée d’Android

Un des points forts du Axgio Neon N1 est sans aucun doute son OS. Neonado est un système dérivé du système d’exploitation Lewa OS, lui-même basé sur Android, qui est très populaire en chine. Neonado est donc une version internationalisée de Lewa OS.
Neonado est un système d’exploitation basé sur Android mais qui intègre différentes optimisations et logiciels de façon native, et non sous forme de « surcouche », comme l’on peut voir chez différents constructeurs classiques.

Mais avant de continuer sur les bienfaits de Neonado, nous ne pouvons pas passer sous silence les soucis rencontrés au départ. En effet, lors de nos premiers tests de l’appareil équipé de Neonado 1.0, nous avons rencontré différents bugs et autres instabilités. Par exemple, l’application Contacts se fermait parfois de façon incompréhensible. De même, il nous a été impossible de pouvoir programmer une alarme puisqu’il nous a été impossible de lancer l’application Horloge. La faute à une version française instable. En effet, il nous a suffi de passer en langue anglaise dans les options du téléphone pour que tout revienne en ordre. Frustrant !

Mais fort heureusement, la version 1.1 de Neonado a corrigé le tir en supprimant définitivement ces problèmes. On regrettera néanmoins quelques erreurs ou absences de traduction française à différents niveaux. De même, l’application Agenda n’est pas présente par défaut.

Enfin, contrairement aux informations présentes sur la fiche constructeur, Neonado n’est pas basé sur Android 4.4.2 mais Android 4.2.2.

Après ces critiques négatives, passons maintenant aux réjouissances. Tout d’abord, le suivi de l’OS semble être régulier puisque, au cours de notre test, nous avons pu bénéficier de la sortie de Neonado 1.1 qui a apporté de nombreuses corrections. Une prochaine version, basée sur Android 4.4 KitKat, devrait voir le jour bientôt !

Ainsi, Neonado propose une interface simple d’utilisation, fluide et réactive. Parmi les nombreux ajouts disponibles dans le système, on notera la possibilité de changer très simplement les thèmes du téléphone (papier peint de bureau, fond d’écran de verrouillage et animation de verrouillage, fond d’écran animé, icônes de bureau, polices de caractères ou encore le design des menus systèmes). Les possibilités de personnalisation offertes sont nombreuses et les thèmes en téléchargement gratuit sont variés. En quelques minutes, il est possible d’obtenir un appareil entièrement personnalisé qui ne ressemblera à aucun autre !

De nombreux thèmes disponibles

De nombreux thèmes disponibles

Neonado intègre également une suite logicielle de sécurité avec notamment un antivirus intégré, le logiciel Power+ permet quant à lui d’effectuer différents réglages dans un souci d’économiser la batterie (qui permet une autonomie de 10 heures avec une utilisation classique, sans le logiciel d’économie d’énergie). Bon point également, une application de suivi de la consommation de données permet, dans le cas d’un forfait limité, de ne pas dépasser son quota de data.

Applications Power+ et VirusDefense

Applications Power+ et VirusDefense

Enfin, on appréciera une utilisation de l’appareil plus simple que sur un Android natif. Par exemple, les applications téléchargées se retrouvent directement sur le bureau, l’application « lampe torche » est fournie en standard, ou encore un écran de verrouillage affiche les applications en cours dans une barre latérale. Ainsi, d’un simple mouvement du doigt, il est possible de les locker et de tuer l’ensemble des autres applications en cours d’exécution.

Notons également la présence de l’application Somatosensoriel qui permet de pouvoir répondre à un appel en plaçant le téléphone sur l’oreille, de retourner le téléphone afin de le mettre en silencieux lors d’un appel entrant, de mettre en place une sonnerie progressive, ou encore de passer automatiquement du haut-parleur à l’écouteur interne en portant le N1 à son oreille…

Voici une vidéo réalisée par Tinydeal qui montre les différents avantages de l’OS :

Notre avis sur le Neon N1 de Axgio

Bien que non exempt de défauts, le Axgio Neon N1 est un bon Smartphone compte tenu de son prix (environ 85 euros). Si la première version de Neonado 1.0 nous avait clairement refroidis suite à de nombreuses instabilités, la version suivante, la 1.1, nous a réconciliés avec l’appareil. Le N1 est véloce, fluide et très agréable à utiliser. Néanmoins, des erreurs de traductions sont encore présentes. On regrette également la curieuse absence de l’application Agenda, pourtant indispensable pour de nombreux utilisateurs. Gageons que ces défauts seront rapidement corrigés dans les futures versions de la ROM.

Son OS, basé sur une version d’Android optimisé, est un véritable régal. Les différents outils présents dans le système, couplé à la possibilité de pouvoir customiser l’interface à l’aide de nombreux thèmes, sont un plus indéniable. Nous avons hâte de tester la nouvelle version basée sur KitKat !

La qualité globale du Neon N1 est également au rendez-vous pour un téléphone de cette gamme. L’assemblage, le design et la qualité des matériaux sont au rendez-vous.

Un petit mot sur la caméra arrière de 8 mégapixels qui, sans être au niveau des appareils haut de gamme, donne un résultat très correct (voir ici pour une photo en extérieur et ici en intérieur).

Bref, malgré ces quelques défauts de jeunesse, le Axgio Neon N1 est un appareil offrant un excellent rapport qualité/prix !

On aimeOn regrette
– le rapport qualité/prix excellent !
– la qualité de l’écran 5 » pour ce type d’appareil
– l’OS Neonado 1.1
– les applications introduites de façon native
– la flip cover présente dans la boite
– les erreurs de traductions dans l’interface
– l’absence de l’application Agenda
– pas de fréquence 3G 900 MHz
– pas de led de notification
– pas de port USB ODG
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Tests matériels
Test du NAS Ve-hotech VHS-4 VX TV

Pour la première fois dans nos dossiers, nous allons vous présenter un NAS de la marque Ve-hotech (Versatile Home Technology),…

Fermer