Avast a montré que 60% des smartphones d'occasion contiennent toujours des données personnelles

Dans la même optique que le précèdent article sur les faux hotspot Wi-Fi gratuits, nous tenons à revenir sur une seconde expérience menée par Avast en marge du MWC 2016 qui s'est tenu en février à Barcelone.

60% des smartphones d'occasion contiennent encore des données personnelles Cette fois Avast a démontré que de 60 % des téléphones portables vendus d'occasion ne sont pas ou mal très mal réinitialisés... Plutôt énorme comme chiffre, surtout lorsque l'on sait que l'on fait désormais à peu près tout avec son smartphone !

60% des smartphones d'occasion contiennent encore des données personnelles

Avast a démontré que les données personnelles d'un ancien propriétaire sont toujours accessibles à qui voudraient les obtenir, dans près de 6 cas sur 10. Dans la grande majorité des cas, les personnes souhaitant revendre leur smartphone pensent qu'il suffit de supprimer les fichiers, les photos, les applications, les contacts pour que le téléphone soit totalement vide.

Avast a donc acheté des téléphones d'occasion aux quatre coins du monde et est parvenu à de tristes conclusions. Les gens pensent qu'en supprimant un fichier, il disparait sans prendre conscience que c'est uniquement sa référence visuelle qui disparait. Les données sont toujours présentes en attente d'être écrasées. Un bon logiciel de récupération de données suffit à remettre la main sur l'ensemble du contenu du terminal.

Parmi les données récupérées par Avast sur un échantillon de 20 smartphones, l'entreprise a découvert plus de 1 200 photos dont 200 à caractère sexuel, 149 photos d'enfants, 300 SMS et e-mails, l'historique de navigation dont certains avec des contenus pour « adulte », etc. Avast a aussi retrouvé l'identité complète de deux anciens propriétaires, des factures, un contrat de travail et sur deux téléphones il était possible d'accéder par défaut aux comptes Gmail des anciens propriétaires du smartphone  !

Vous êtes prévenu, il est nécessaire d'être très vigilant si vous mettez votre smartphone sur le marché de l'occasion, car vous pourriez être victime de chantage, d'usurpation d'identité, d'être le vecteur de propagation de malwares à tous vos anciens contacts, etc. Les risques sont nombreux....

.

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !