La Californie délivre un permis de rouler aux voitures autonomes d'Apple

Apple vient de franchir une étape clé dans la conquête du marché de la voiture autonome.

Apple peut rouler sur les routes de Californie avec ses voitures autonomes Les autorités américaines ont donné leur feu vert et délivré des permis pour que l'entreprise puisse faire circuler librement ses voitures sur les routes californiennes.

Apple peut rouler sur les routes de Californie avec ses voitures autonomes

Apple est donc officiellement autorisé à tester des voitures autonomes en Californie. Trois SUV Lexus transformés par la firme de Cupertino vont donc circuler aux côtés d'un grand nombre de concurrents déjà en place comme : Google, Uber, BMW, Lexus, Ford, Volkswagen, Tesla, Honda, General Motors et Daimler.

La guerre entre les géants de l'automobile et les géants du high-tech est donc en place et les principaux acteurs tentent de gagner le plus de terrains afin d'être les premiers à s'attaquer au marché de la voiture autonome, dont on annonce les débuts en 2020.

Apple a d'ailleurs changé de stratégie au cours de son processus de développement car on se souvient des nombreuses images de concept-cars et surtout du project Titan qui laissait entendre que la marque développerait sa propre voiture révolutionnaire... Depuis, la marque s'éloigne progressivement de cette stratégie et semble vouloir disposer de la meilleure intelligence artificielle, afin de proposer son intégration chez d'autres constructeurs via des partenariats.

Apple mise davantage sur l'intelligence artificielle que sur la création d'une voiture

Steve Kenner, directeur de l'intégrité des produits chez Apple a expliqué : «Notre entreprise investit massivement dans l'étude de l'apprentissage machine et de l'automatisation, et est enthousiaste quant au potentiel des systèmes automatisés dans de nombreux domaines, y compris le transport».

Avec le permis délivré par le Department of Motor Vehicles pour trois véhicules utilitaires Lexus RX540h, Apple va pouvoir enfin confronter ses IA à la réalité et voir ce dont elles sont capables dans un flux de circulation, en conditions réelles. L'avenir du transport semble de plus en plus « autonome » car les statistiques actuelles montrent que les ordinateurs semblent de bien meilleurs conducteurs que les humains, car l'ensemble des accidents dont ont souffert ces véhicules ont été causés à 100% par un humain imprudent ou distrait.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Un gros coup de frein pour les voitures sans chauffeur

Les autorités californiennes mettent un sérieux baton dans les roues des voitures autonomes

Tout semblait se dérouler pour le mieux concernant les voitures autonomes d'Apple ou de Google en Californie et les voitures sans chauffeur semblaient promises à un bel avenir, pourtant les autorités...
Actualité Informatique et Hi-Tech

Nouveaux reflex et compacts dévoilés au salon PMA en Californie

Après l'électronique grand public (CES de Las Vegas) et la téléphonie mobile (Mobile World Congress de Barcelone), c'est au tour de la photo numérique de tenir salon en ce début d'année. Du 21 au 23...
Soyez le premier à réagir !