Accueil » Actualités » Google entre en guerre contre les bloqueurs de publicités

Google entre en guerre contre les bloqueurs de publicités

Par Emmanuel

Google s’attaque aux logiciels anti-pubs, en retirant tout simplement leurs applications de sa boutique Google Play, pour violation des conditions d’utilisation.

Des mesures contre les bloqueurs de publicités

Les logiciels bloqueurs de pubs s’attaquent aux finances de Google, et le géant américain entend bien ne pas laisser faire, non seulement pour sa firme, mais aussi parce que tout le concept de gratuité du web repose sur le fait, que les sites diffusent des publicités pour générer des micros revenus essentiels à leur survie.

Jusqu’à présent Google référençait les sites des bloqueurs de pubs et permettait leur téléchargement sur la boutique Google Play comme n’importe quelle application. Mais ces derniers temps les systèmes de blocage de pubs commencent à trop être sur le devant de la scène médiatique et l’entreprise de référencement ne souhaite plus promouvoir, ce qui peut être une vraie menace contre le web.

Google a donc supprimé les applications qui bloquent les pubs de son Google Play, comme Adblock, AdFree, AdAway, etc, en les accusant de violer les conditions d’utilisation du Store. Le texte mis en avant par Google est le paragraphe 4.4 des conditions d’utilisation : «4.4 Usages interdits. Vous convenez que vous n’exercerez aucune activité via l’Android Market (y compris le développement ou la distribution de Produits) qui entrave, interrompt, endommage ou implique un accès non autorisé à des appareils, serveurs, réseaux ou autres propriétés appartenant à un tiers, y compris, sans s’y limiter, les utilisateurs d’Android, de Google ou de tout opérateur de réseau mobile.»

Adblock dans le collimateur de Google

Le bloqueur de publicités le plus dans le collimateur de Google est Adblock, le numéro 1 dans son domaine. Le géant américain l’attaque sur tous les fronts, il le supprime de son Google Play, il a été déréférencé il y a peu des résultats de recherche du Chrome Store, il faut désormais faire un paramétrage manuel pour utiliser l’application sur Android, les mises à jour d’Adblock ne sont plus possible sans passer par le site officiel, etc.

Google reproche à ces applications d’altérer le fonctionnement des sites tiers, en supprimant leur unique ressource, de s’attaquer également à son propre modèle économique bâtit sur la gratuité en contrepartie de l’affichage de publicités et de s’attaquer directement aux régies publicitaires, dont la sienne.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Reporters sans Frontières désigne les ennemis d’internet

Reporters sans Frontières aura profité de la journée contre la Cyber censure, en désignant tout simplement les pays ennemis d'internet…

Close