Accueil » Actualités » Google : fusion des stockages de Google Drive, Google+ Photos et Gmail.

Google : fusion des stockages de Google Drive, Google+ Photos et Gmail.

Par Emmanuel

Google fait un nouveau cadeau à ses utilisateurs, il vient en effet d’annoncer qu’il allait fusionner les espaces de stockage de Google Drive, Gmail et Google+ Photo dans une seule interface. Un avantage intéressant pour consulter tous ses fichiers au même endroit, d’autant que Google mettra gratuitement à la disposition de tous ses utilisateurs 15 Go de stockage

15 Go de stockage pour Google Drive, Google+ Photos et Gmail

Chaque utilisateur pourra désormais gérer son espace comme il le voudra et profiter des contenus de trois des plus gros services de Google, sa messagerie Gmail, son gestionnaire Photo (Google+ Photo) et son service de stockage en ligne Google Drive. Pour ce faire, la firme de Montain View proposera une capacité de stockage, qui passera désormais à 15 Go gratuitement.

Un système de plan permettra d’étendre ce volume de stockage moyennant quelques dollars par mois, selon la capacité que l’utilisateur désirera. Par exemple, pour 100 Go il faudra débourser 4,99 dollars par mois, mais il sera possible de sélectionner des plans allant jusqu’à 16 To de stockage. Mais la stratégie de Google est surtout de prendre le devant sur tous ses concurrents, en proposant des capacités de stockage supérieures pour tous les services indépendamment. En effet, il pourra faire sa publicité en vantant les mérites d’une boite Gmail proposant jusqu’à 15 Go de stockage ou un gestionnaire de photo proposant 15 Giga d’espace gratuitement… même si nous l’avons vu, cette offre intègre en réalité trois services.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Sanction ou licenciement: chez Apple, trop de travail, tue le travail !

Un peu à la manière d'une tarte aux pommes trop garnie, Thomas Bordage, employé d'Apple, s'est vu reprocher son surplus…

Close