Accueil » Actualités » King enterre la hache de guerre avec des éditeurs utilisant les mots « candy » et « saga »

King enterre la hache de guerre avec des éditeurs utilisant les mots « candy » et « saga »

Par Emmanuel

L’éditeur de jeux King, rendu célèbre par son célèbre Candy Crush Saga, était en litige avec plusieurs autres éditeurs de jeux, qui selon lui utilisaient les mots « Candy » et « Saga » dans leurs titres pour profiter de la notoriété portée par son jeu. Finalement, King s’est entendu avec les éditeurs en question et enterre la hache de guerre.

King fait la paix avec les éditeurs Runsome et Stoic

Les simples mots « Candy » et « Saga » dans les noms de jeux ou d’applications avaient suffis à énerver l’éditeur King, qui y voyait là une tentative d’usurpation du nom de son plus célèbre jeu, à savoir Candy Crush Saga. Un conflit juridique s’était notamment engagé avec deux autres éditeurs, Runsome et Stoic car ces derniers possédaient des jeux aux noms plus ou moins proches… comme : The Banner Saga ou CandySwipe.

Finalement après avoir étudié les jeux en question, l’éditeur King en a déduit que leur concept n’avait rien à voir avec son jeu et que ces derniers pouvaient continuer à faire usage de ces noms. Rappelons que King a demandé auprès du bureau des marques des Etats-Unis de protéger les mots « Saga » et « Candy », afin de posséder les droits exclusifs de ses termes dans l’univers du jeu vidéo. L’éditeur King s’épargne donc quelques longs et couteux procès en enterrant la hache de guerre !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Entretien avec le PDG de SFR: il annonce que la guerre des prix n’est pas finie !

Jean-Yves Charlier, PDG de SFR a souhaité révéler à la presse certaines informations sur l'accord avec Numericable, sur l'actuelle guerre…

Close