Accueil » Actualités » Benoît Hamon lance les cours de langage informatique dans les écoles primaires

Benoît Hamon lance les cours de langage informatique dans les écoles primaires

Par Emmanuel

Le ministre de l’éducation nationale Benoît Hamon a estimé qu’il fallait réellement prendre en compte l’univers du numérique dans l’éducation et que des cours d’informatique ou de langage informatique allaient faire leur entrée dans des milliers d’écoles primaires, dès le mois de septembre

Des cours de langage informatique en primaire à la rentrée de septembre

Le ministre de l’éducation nationale Benoît Hamon a défini que la culture numérique devait réellement faire son entrée dans les programmes scolaires, afin de permettre aux écoliers d’acquérir les fondamentaux de l’informatique et de ses langages, dès le plus jeune âge. Pour Benoît Hamon l’enseignement en école primaire porte sur les apprentissages fondamentaux comme savoir lire, compter, parler correctement, écrire, etc. mais personne ne peut aujourd’hui ignorer l’informatique, qui fait partie du quotidien de tous et surtout de l’avenir.

Le ministre a d’ailleurs déclaré : «la question n’est plus de savoir s’il faut enseigner le numérique, mais plutôt de savoir comment, pour quels usages et à quelle étape du cursus le faire ! ». Pour le gouvernement, il ne s’agit pas de faire de tous les enfants des informaticiens ou des développeurs, mais plutôt de les ouvrir dès le plus jeune âge à l’univers dans lequel ils sont, ou seront plongés très rapidement, dans un monde toujours plus connecté.

Enseigner le langage informatique à l’école, un vaste chantier !

L’objectif des cours de langage informatique est double pour Benoît Hamon : «donner à tous les clés pour agir dans un monde toujours plus connecté» d’une part, et d’autre part : «Il ne s’agit pas de faire de tous les collégiens des développeurs mais de détecter des talents, de susciter des vocations pour un secteur stratégique dans la compétition mondiale».

Le chantier est vaste, car il ne faudra pas simplement fournir des cours supplémentaires, mais relier les 9000 écoles au haut débit, qui ne bénéficient pas de la fibre. Il faudra aussi se donner les moyens de telles ambitions, via un vaste programme d’équipement des enseignants en PC tablette, mais également de près de 70% des élèves du primaire et du collège d’ici 2020.

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
AnDroKtoNecvilou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
cvilou
Invité
cvilou

On ferait mieux de s’occuper d’apprendre à lire, écrire et compter correctement avant de faire du code ! Ce ministre est encore plus nul que ses prédécesseurs.

AnDroKtoNe
Invité
AnDroKtoNe
cvilou a dit :

On ferait mieux de s’occuper d’apprendre à lire, écrire et compter correctement avant de faire du code ! Ce ministre est encore plus nul que ses prédécesseurs.

Très juste.

Plus dans Actualités
Une blogueuse condamnée par la justice pour une critique de restaurant

Donner une opinion un peu trop acerbe peut couter cher, même pour des bloggeurs. La justice a en effet condamné…

Fermer