Accueil » Actualités » Logitech dévoile ses volants G29 et G920

Logitech dévoile ses volants G29 et G920

Par Emmanuel

Logitech n’avait pas proposé de nouveautés depuis longtemps sur ses volants pour PC et consoles, rien depuis la sortie de son fameux G27, en 2010. Mais les joueurs n’ont pas été oubliés par la marque suisse, car voici qu’elle sort deux nouveaux volants : le G29 et le G920.

G29 et G920 : du haut de gamme sans grandes nouveautés

Les modèles G920 et G29 sont assez faciles à distinguer l’un de l’autre. Il y en a un qui a plus de boutons, c’est le G29, réservé aux joueurs sur PS4. Grosso modo, si vous le comparez avec le G27, on constate que Logitech n’a délibérément pas eu envie de lancer une révolution et a voulu conserver ce qui avait fait le succès du volant précédent. On retrouve tous les boutons présents sur la manette de la Xbox One, mais aussi, et c’est bien là ce qui différencie les deux nouveaux modèles, une molette à 24 crans (comme on peut voir sur certains volants en F1). Elle doit permettre d’optimiser aisément les préférences de conduites dans les jeux qui le permettent.

Notons aussi le spectre LED du régime moteur (toujours pour faire comme en F1), accessoire bienvenu pour savoir quand changer les vitesses, mais qui disparait malheureusement pour la version PC et Xbox One. En effet, le G920 n’a pas la mollette rouge, ni l’indicateur LED. Dommage !

Pour les deux modèles, les matériaux utilisés sont, à première vue, de grande qualité, comme de l’acier brossé et du cuir cousu main. Cela a certainement un fort impact sur le prix de ces volants, qui sont passés, de 249 euros pour le G27, à 399 euros pour les G29 et G920. A ce tarif, on espère que la durabilité sera au rendez-vous et que le matériel à l’intérieur est de qualité. Cela semble se confirmer, du moins sur le papier, avec de nouveaux engrenages hélicoïdaux plus silencieux et censés réduire le jeu du volant, mais aussi des capteurs de position plus précis. Mais qu’en est-il du pédalier et du levier de vitesses ?

Pédalier à l’identique, mais levier seulement en option

En ce qui concerne le pédalier, il est quasi à l’identique de celui du G27. D’un poids de 3,1kg et équipé de patins antidérapants, il ne devrait pas trop glisser, même pour les pilotes les plus « sportifs ». On retrouve le sympathique système de frein non linéaire, très réaliste. Par contre, en ce qui concerne le levier de vitesses, Logitech n’y est pas allé de main morte : il n’est plus disponible, qu’en option !

Il doit donc être acheté à part, alors qu’il était fourni avec le G27. Disponible au prix de 59 euros, on y retrouve les mêmes matériaux de qualité que ceux trouvés sur le volant. Six rapports, grille en H avec marche arrière à enfoncer. C’est un accessoire de qualité mais dont on peut se dispenser, si l’on se contente de passer les vitesses au volant.

Avec ces deux produits, Logitech impose le haut de gamme aux joueurs, ce qui implique des tarifs élevés. Cela dit, la marque sait que ce type de produit est fait pour durer, ce qui représente un investissement à long terme et peut justifier une telle dépense aux yeux des joueurs les plus exigeants.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Console Android Ouya : une nouvelle vie chez Razer ?

La console Ouya, projet finalisé de console sous Android suite à une campagne Kickstarter parmi les plus réussies (8,6 millions…

Fermer