Accueil » Actualités » Periscope : nouveau dérapage chez SFR, avec une vidéo raciste et misogyne

Periscope : nouveau dérapage chez SFR, avec une vidéo raciste et misogyne

Par Emmanuel

Deux mois à peine après le scandale qui avait fait le tour de la France, lorsque deux employés avaient insulté un client et détruit son smartphone en direct pour le simple fait d’être un « client casse couille », Une nouvelle affaire fait surface… Cette fois les faits sont encore plus graves puisqu’il s’agit de racisme et de misogynie.

Periscope : nouveau bad buzz chez SFR, avec une vidéo raciste

Lors de la première affaire, les mots étaient restés « raisonnables » malgré le profond manque de respect envers le client qui souhaitait juste récupérer son smartphone en maintenance. C’était surtout le geste de détruire le smartphone de la victime qui avait choqué la France entière. Les deux salariés de chez SFR avaient été licenciés et une plainte avait été déposée contre eux pour destruction d’un bien appartenant à autrui.

Aujourd’hui, les faits sont plus graves puisque deux autres salariés, (licenciés sur le champ à l’heure où nous rédigeons ces lignes), risquent jusqu’à un an de prison et 45.000 euros d’amende pour « provocation à la discrimination en raison de la religion » et pour « provocation à la haine ou à la violence en raison du sexe ». Sur cette vidéo filmée au travers de l’application Periscope, on peut entendre des employés insulter une nouvelle fois un client en son absence, mais cette fois en proférant « connard de juif » à plusieurs reprises et en ajoutant : « ça vient du fin fond du cœur ».

Le manque d’intelligence des deux ex-salariés de chez SFR va même plus loin, puisqu’au même moment une jeune femme passe dans la rue et ces derniers l’insultent de « mi pute – mi soumise » à travers la vitrine. Des propos profondément racistes et misogynes qui ont immédiatement interpellé La Licra, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, qui a contacté SFR et déposé plainte.

Ces deux affaires impliquant des salariés de chez SFR génèrent un vrai bad buzz pour l’opérateur car elles ont un immportant retentissement médiatique. Même si l’entreprise a indiqué qu’elle « se désolidarisait absolument de ces propos » et que « Les auteurs […] ont été identifiés et mis à pied en vue d’être licenciés », le mal est fait et une nouvelle fois l’antisémitisme et le sexisme refont surface dans notre pays. Il ne fait aucun doute, après ces deux affaires, que l’entreprise sera plus vigilante sur son recrutement, car il semble que le respect du client ne soit pas inné chez tout le monde, en plus du réel manque d’intelligence.

4 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
tuxback

bah ! parmi les commerciaux en téléphonie mobile, ça ne m’étonne pas ! c’est le secteur où j’ai eu le plus affaire à des abrutis ! ils ne le sont pas tous bien sûr !

Dafy

licenciés sur le champ, il me semble qu’en droit du travail cela n’est pas possible. Une mise à pied conservatoire et convocation dans la foulée, ensuite il est obligatoire d’avoir un délais de réflexion de 48h après entretien pour signifier la décision. L’entretien est là pour permettre la décision et en droit du travail démontrer que la décision est prise avant entretien peu rendre caduc la procédure. Je pense que le DRH d’SFR connait son job. Le pire c’est que les 2 "abruties" pourraient jouer sur un vice de procédure. ils ont l’air assez con pour le tenter. Comme disait… Lire la suite »

ifebo

Des propos imbéciles sous le couvert de l’anonymat que confère, disons, un échange verbal entre collègues donc en privé, certes propos totalement idiots, mais cette conversation n’avait pas à être mise sur la place publique. Nous avons en tout cas une preuve que l’espionite chez SFR existe. J’en ai entendu quelques uns durant mon existence, des propos idiots concernant les juifs, les arabes, les écossais, les auvergnats, et bien d’autres. Mais jamais personne encore ne pensait à alerter les ligues de ceci ou de cela histoire de rajouter un peu d’huile sur le feu. Parce qu’au final c’est ce que… Lire la suite »

Fr33d

ifebo a dit : Des propos imbéciles sous le couvert de l’anonymat que confère, disons, un échange verbal entre collègues donc en privé, certes propos totalement idiots, mais cette conversation n’avait pas à être mise sur la place publique. Nous avons en tout cas une preuve que l’espionite chez SFR existe. J’en ai entendu quelques uns durant mon existence, des propos idiots concernant les juifs, les arabes, les écossais, les auvergnats, et bien d’autres. Mais jamais personne encore ne pensait à alerter les ligues de ceci ou de cela histoire de rajouter un peu d’huile sur le feu. Parce qu’au… Lire la suite »

4
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Zenbo : Asus présente son premier robot assistant personnel lors du Computex

Asus n'aura pas été avare en produit lors du Computex 2016, qui se déroule actuellement à Taïwan, car après les…

Close