Accueil » Actualités » DeepMind : les machines savent lire sur les lèvres et bien mieux qu’un humain !

DeepMind : les machines savent lire sur les lèvres et bien mieux qu’un humain !

Par Ruby Charpentier

Après avoir battu le champion du monde du jeu de Go, l’intelligence artificielle de Google s’est attaquée à plusieurs autres domaines. DeepMind a montré un talent dans le domaine des simulateurs de combat, elle a démontré qu’elle pouvait créer un morceau de musique sans intervention humaine et maintenant, elle nous enseigne qu »elle est capable de lire sur les lèvres.

L’intelligence artificielle de Google peut lire sur les lèvres bien mieux qu’un humain

Les chercheurs de l’université d’Oxford en partenariat avec Google, dont DeepMind est une des filiales, ont mené une expérience insolite, qui s’est soldée par une victoire écrasante de la machine sur l’homme. En laissant l’intelligence artificielle regarder 5000 heures de vidéo, de six programmes TV différents de la BBC, puis en coupant le son, DeepMind est parvenue à comprendre la moitié de ce qui se disait, en lisant sur les lèvres des intervenants.

« Seulement la moitié ! » : diront certains. Sauf qu’avec un taux de 46,9% des mots lus, compris et reformulés via un synthétiseur vocal, l’intelligence artificielle fait deux fois mieux qu’un expert dans le domaine de la lecture sur les lèvres. Ce dernier n’ayant obtenu qu’un taux de réussite de 23,8%. On peut donc parler de victoire écrasante de la machine sur l’homme (encore une fois !)

Pour le moment, il est difficile de savoir à quoi serviront ces travaux, mais il ne fait aucun doute que certaines applications transformeront cet atout en service ou en fonctionnalité sur des produits, on pense notamment à la domotique ou à la vidéo surveillance… Sans oublier les premiers concernés par ce domaine, des services pour les personnes sourdes et muettes.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Microsoft est devenu un membre Platinum de la fondation Linux

La guerre menée jadis entre Microsoft et Linux semble très loin et les deux entreprises viennent encore de faire un…

Fermer