Accueil » Actualités » Tim Cook veut lutter contre la propagation des fake news

Tim Cook veut lutter contre la propagation des fake news

Par Ruby Charpentier

Tim Cook aussi veut s’attaquer aux fake news et a fait savoir qu’il souhaitait lancer une « campagne de grande envergure » dans les écoles, afin que les futures générations apprennent à vérifier les informations qu’elles lisent sur internet, car pour beaucoup il s’agit désormais de la première, voire de l’unique source d’informations.

Tim Cook aussi souhaite lutter contre les fausses informations sur le web

Plusieurs outils ont vu le jour ces dernières semaines suite à la fronde de certains médias qui avaient accusé Google ou Facebook, d’avoir laissé de fausses informations polluer les flux d’actualités durant la campagne présidentielle américaine. Facebook a lancé un outil permettant de dénoncer des articles comme étant des fake News, qui sont ensuite analysés par de grands journaux afin de définir s’il s’agit d’un article réel ou d’une fausse information. Dans le cas de la France 8 médias nationaux seront concernés.

Google aussi a lancé récemment un service similaire qui utilisera 17 médias nationaux comme système de vérification des articles. Apple semble lui aussi vouloir lutter contre ce phénomène en pleine expansion. Tim cook a déclaré : « nous traversons une période dans laquelle, malheureusement, ceux qui réussissent sont ceux qui s’emploient à faire le plus de clics possible, pas ceux qui essaient de transmettre la vérité. Cela détruit le cerveau des gens. Nous sommes trop nombreux à nous plaindre de cela mais à n’avoir pas encore compris quoi faire ».

Les géants du web prêts à attaquer au portefeuille des sites de fake news

Le PDG de la firme de Cupertino a ensuite annoncé : « Nous, entreprises technologiques, devons créer des outils pour aider à réduire le volume de fausses informations », précisant : « sans empiéter sur la liberté d’expression et la liberté de la presse ». En revanche, l’homme d’affaires n’a fourni aucune informations sur ce que la marque à la pomme comptait faire et comment elle le mettrait en place. Il faudra donc attendre de voir comment Apple partira en guerre contre les fake news.

Aussi bien Facebook que Google ont choisi de lutter de la manière la plus directe possible en s’attaquant à l’audience et aux revenus des sites web abusant de ces fausses informations, en épinglant une mention sur les contenus : « contenus dénoncés par des tiers » et en supprimant les recettes publicitaires engendrées par les faux articles.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Politique de confidentialité : des millions d’applications pourraient être éjectées du Play Store

Si vous êtes éditeur d'application sur le Play Store et que vous avez reçu un avertissement précisant : "Google Play…

Fermer