Accueil » Actualités » Google Home : colporteur de fausses informations ?

Google Home : colporteur de fausses informations ?

Par Ruby Charpentier

Il semble que oui, malgré les meilleurs spécialistes de l’intelligence artificielle travaillant sur Google Assistant, il semble que l’IA se fasse berner plus d’une fois par les fake news ou les rumeurs du web. Un journaliste de la BBC qui a posé des questions à l’assistant domotique de la firme de Mountain View Google Home a eu la surprise de découvrir que l’IA semble suivre les rumeurs, plutôt que les faits précis.

Google Home : un relais de fake news très efficace

Ce n’est pas vraiment de la faute de Google assistant, en tant qu’intelligence artificielle, il obéit à ses commandes et comme on lui a demandé de fournir aux utilisateurs les réponses les plus consultées ou les plus populaires afin d’être certains de ne pas être à coté de la plaque… l’IA bute justement sur un paradoxe, qui s’appelle « discernement » chez les humains.

En effet, les rumeurs du web ou les fake news répondent justement à ces critères, elles sont populaires, reprises des millions de fois sur les réseaux sociaux, commentées, citées dans d’autres articles sur d’autres sites web, populaires dans la blogosphère, etc. Aucune raison pour une intelligence de ne pas reprendre un article ou une information de ce genre comme exacte.

La faute à Google Assistant, l’intelligence artificielle de Google

Sauf que lorsque l’on a demandé à l’IA si Barack Obama s’apprêtait à faire un coup d’Etat (au moment des élections américaines), Google Assistant affirmait que oui un coup d’état aurait lieu. On comprend un peu mieux pourquoi Facebook, Google et consort ont subitement décidé de faire des fake news leur cheval de batailles ces dernières semaines. La plupart cherchant à essayer de démocratiser leur assistant virtuel, il serait facile de totalement décrédibiliser l’un d’entre eux par une série de questions amenant des réponses aberrantes. Dire qu’il y a des « Nazis chez les Républicains » par exemple, comme ce fut le cas sur Google Home, n’est pas un argument très marketing pour vendre de l’assistant virtuel sur tous les objets du quotidien !

Google a dit qu’il était en train de travailler activement pour trouver une solution, afin de brider son assistant virtuel, concernant les réponses erronées, fausses, inappropriées, trompeuses, les rumeurs, etc. Il faudra donc attendre de voir si Google pourra rendre son intelligence artificielle et Google Home encore plus intelligent et à même de faire preuve de discernement. En l’état, il semble que l’on ait atteint une limite des IA.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
mediaforest

‘il y a des "Nazis chez les Républicains"
Pourquoi c’est faux ?

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Android Nougat semble avoir pris son départ et s’empare de 2,8% de parts de marché

Bonne nouvelle pour Android Nougat, son taux d'intégration vient subitement de doubler par rapport au mois précèdent, ce qui confirme…

Close