Accueil » Actualités » Sécurité : une application malveillante apparait toutes les 10 secondes sous Android

Sécurité : une application malveillante apparait toutes les 10 secondes sous Android

Par Ruby Charpentier

Dans une étude de G Data, on apprend que les nouvelles menaces sont en pleine explosion en 2017 contre le système d’exploitation mobile Android. Les nouvelles signatures de virus ou de malwares se comptent par milliers chaque jour, le spécialiste de la sécurité table sur 3,5 millions de menaces en 2017.

De plus en plus d’applications malveillantes s’attaquent aux utilisateurs d’Android

La progression a été très rapide ces 5 dernières années, en 2012 G Data enregistrait 210.000 signatures de malware. En 2016, G Data a dénombré 3,246 millions de menaces et en 2017 le spécialiste de la sécurité table sur 3,5 millions. Sur 12 mois, G Data a comptabilisé 750000 nouvelles applications malveillantes, soit environ 8400 échantillons de nouveaux malwares chaque jour !

La raison de cette explosion s’explique assez simplement, Android a quasi un monopole dans le secteur, dans certains pays il atteint les 85% de parts de marché, il est assez normal que les cyber délinquants s’attaquent à cet OS en priorité, sachant qu’ils feront plus de victimes. Ce chiffre contraste pourtant avec un autre chiffre de Google, assez paradoxal.

Un rapport de Google fait état de 0,05% des smartphones Android infectés par une application malveillante, en téléchargeant depuis le Play Store. Alors, pourquoi une si grande disparité ?

Sans doute parce que l’étude de G Data n’est pas totalement neutre et impartiale dans la manière d’avoir effectué ses calculs en ayant en arrière pensée un petit objectif marketing, celui de vendre ses solutions de sécurité sur mobile… En effet, G Data a pris en compte l’ensemble des menaces incluant la totalité des plateformes de téléchargements, et comme chacun sait qu’il est particulièrement imprudent de télécharger une application en dehors du Play Store, peu de personnes se risquent à cet exercice.

Si vous ne souhaitez pas être victime de l’une des menaces apparaissant toutes les 10 secondes dans le monde sur mobile tournant sous Android, le mieux est donc de ne télécharger que sur le Play Store et de bien vérifier les informations sur l’application avant de la télécharger. De cette façon, vous devriez vous épargner 99% des risques de tomber sur une application malveillante.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Cyberattaque WannaCry, ce n’est qu’un début !

Vendredi et une bonne partie du weekend, un grand nombre d'entreprises ont été la cible d'une vaste cyberattaque menée à…

Fermer