Accueil » Actualités » Google Chrome cherche la parade face au minage de cryptomonnaie sans consentement de l’usager

Google Chrome cherche la parade face au minage de cryptomonnaie sans consentement de l’usager

Par Emmanuel

Google Chrome cherche la parade face au minage de cryptomonnaie sans consentement de l’usagerFace à l’émergence de la problématique du minage de cryptomonnaie à l’insu de l’utilisateur comme cela est le cas avec The Pirate Bay, Google Chrome cherche à trouver la solution la plus adéquate.

Un minage de cryptomonnaie comme alternative à l’affichage de contenus publicitaires

Pour contrer l’affichage intempestif de publicités, certains sites comme The Pirate Bay s’orientent vers le minage de cryptomonnaie. Mais cette pratique peut s’avérer douteuse dans la mesure où cela se fait sans le consentement de l’utilisateur.

C’est justement ce qu’a fait The Pirate Bay. Le désormais très connu portail de liens BitTorrent n’a pas indiqué a priori à ses usagers qu’il allait effectuer cette manip, ce qui pose de nombreux problèmes, puisque les ressources des ordinateurs sont utilisées de manière extrêmement importantes.

Un utilisateur a ainsi pu faire le témoignage suivant : « je regardais une page de torrent quand mes tâches de processeur sont passées à 100%». Ainsi, même si la finalité de cette manipulation est intéressante, le moyen de la mettre en œuvre ne s’avère pas franchement éthique…

Quelle stratégie pour Google Chrome et ses usagers

Ainsi, il suffit d’avoir un bout de code de JavaScript pour pouvoir réaliser ce minage, sans pour autant en connaître les aboutissements. Il semble donc plus indiqué que les usagers donnent leur accord avant que le code n’exploite le processeur de leur ordinateur. Google, avec son navigateur Chrome, réfléchit en tout cas à la solution la plus pertinente à mettre en place.

Ainsi, le site Bleeping Computer croit savoir qu’il y a à l’heure actuelle des discussions pour se mettre d’accord sur le dispositif idéal à mettre en place pour ce qui concerne les bugs de Chromium. En tout cas, si les navigateurs web principaux s’y mettent, ils ne devraient pas être très compliqués de mettre fin à ce procédé.

Pourtant, d’autres solutions pourraient être proposées, comme une désactivation par défaut. L’autre questionnement est de savoir si les propositions qui seront faites seront durables. Pour l’instant, on peut en tout cas solliciter des extensions de navigateur afin de neutraliser les scripts.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Sortie d’une nouveauté smartphone : le Nokia 7

Une nouveauté Nokia vient d'être lancée en Chine : il s'agit du Nokia 7, qui correspond à un modèle milieu…

Close