Grosse faille sur le Defender de Microsoft

Microsoft a dû réagir en urgence face au problème qui est survenu sur Defender.

Une faille qui a des répercussions importantes sur Defender En effet, en envoyant par mail un fichier piraté, on peut en prendre le contrôle à cause d'une grosse faille dans Malware Protection Engine.

Microsoft, une action en urgence pour corriger une faille

Microsoft ne s'y attendait pas forcément. La firme a dû faire face à l'imprévu, et enrayer en urgence un souci apparu au sein du Malware Protection Engine. Ainsi, la correction est apparue juste avant la publication du patch Tuesday, ce qui indique que Microsoft ne prend pas la chose à la légère.

En effet, cette faille dans le moteur de protection anti-malware est un réel problème, d'autant plus que celui-ci fait partie de Windows Defender. Mais ce n'est pas le seul dispositif concerné, puisque d'autres applications sont aussi touchées. C'est notamment le cas de Forefront, Endpoint Protection, Exchange Server, Security Essentials, Intune.

Ainsi, une fois que le fichier est endommagé et piraté à cause de la faille existante dans Malware Protection Engine, cela a des conséquences néfastes pour l'ensemble du PC, qui se voit contrôlé à distance.

Une faille qui a des répercussions importantes sur Defender

Et ce qui surprend, c'est que l'exploitation de cette faille sur le moteur de protection anti-malware est assez simple à effectuer. En effet, le pirate n'a qu'à créer un fichier malsain, qu'il peut par la suite envoyé par messagerie.

Et c'est là où les problèmes commencent pour Malware Protection Engine, puisque celui-ci scanne de manière automatisée ce mail piégé, dans la mesure où le dispositif de protection automatique est quant à lui enclenché sur Windows Defender.

Microsoft n'a pas voulu prendre de risque pour enrayer le plus vite possible le problème, et a ainsi décidé que son patch serait automatiquement enclenché. De votre côtè, si vous voulez vérifier le bon déroulement des opérations, vous pouvez vous rendre dans les paramètres Windows, puis ensuite dans Windows Defender. De là, il vous sera possible de voir si le nouveau moteur (1.1.14405.2) est bien en place.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Cortana : Des évolutions importantes pour l’assistant personnel de Microsoft

De grosses évolutions à attendre pour Cortana, l'assistant de Microsoft

C'est le site américain Windows Central qui l'a annoncé : il faudra s'attendre dans un proche avenir à voir Cortana évoluer profondément. Microsoft a ainsi décidé d'apporter plusieurs modifications à...
Keeper: un gestionnaire de mots de passe dangereux ?

Windows 10: une grosse faille dans le gestionnaire de mots de passe Keeper

Même si la faille a été corrigée, il n'en reste pas moins que la question de la sécurité des données est à nouveau sur le devant de la scène. Microsoft propose comme gestionnaire de mots de passe...
Soyez le premier à réagir !